Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Coke

Aller en bas 
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 61
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

Coke Empty
MessageSujet: Coke   Coke EmptyLun 18 Fév 2013 - 19:16

Coke

Ce matinal soupir sur la vitre glacée
Me ramène soudain à mes vrais oripeaux…
Terre noire à souffrir par les fées désertée
Que la misère en vain labourait de ses maux.
Guenilles en armure à l’hiver opposé.
Je bravais, courageux, martelant du sabot,
La glaciale morsure en soldat obstiné.
La bataille du gueux, le combat du petiot…
Attaché je restais aux haillons du cerbère,
De victoire en défaite en fidèle grognard,
Fièrement je luttais pour l’honneur de mon père,
Ne supportant retraite à ses yeux de bagnard.

Fumait le poêle enfin dans la sombre cabane!
Ô charbon, mon butin … brûle encore en Carcane !


J’ai passé mon enfance dans l’est de la France, un endroit où les hivers étaient rudes !
La quête journalière du charbon pour alimenter le poêle de notre masure, était particulièrement pénible quand il neigeait, le stock se trouvant à plus de 200 m de la maison.
La misère dans mes sabots de gamin…
Ce souvenir, pourtant, me réchauffe le cœur…allez savoir pourquoi ! lol
La « Carcane » était le nom du lieu-dit où j’habitais avec ma famille. Une ancienne déchetterie…lol

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
 
Coke
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: LES GRIMOIRES DES MEMBRES DÉCÉDÉS :: Tofka 1961 - 2018-
Sauter vers: