Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 le temps de l'enfance

Aller en bas 
AuteurMessage
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
CLAIRELYSE

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 736
Age : 80
Date d'inscription : 18/04/2009

le temps de l'enfance Empty
MessageSujet: le temps de l'enfance   le temps de l'enfance Icon_minitimeSam 26 Jan 2013 - 21:24

Quant au petit matin je voyais la chapelle,
Dans la brume safran, d'un soleil qui appelle
Les oiseaux à voler dans le ciel délavé,
Je guettais le rayon, blondissant le pavé.

La vieille Angelina, qui paraissait si frêle,
Ramenait le fagot qu'il pleuve, neige ou grêle
Sur sa tête juché, du grand bois d'Élancourt
Avant d'aller prier, son divin dieu d'amour.

Matines elle sonnait pour la première messe,
Où venaient seulement le curé et l’abbesse,
Deux ou trois anciens qui redoutaient la mort,
Mais pensaient être absouts, en donnant un peu d'or,

J'aimais le carillon de la cloche de cuivre
Sonnant le jour pascal où allaient se poursuivre
Les enfants amenant friandises aux rameaux,
Que leurs parents avaient confectionnés plus tôt.

Nous étions cependant pas très loin de la guerre,
En galoches de bois, nous griffions la terre
Mais survivaient toujours les tickets pour le pain
Qui avait l'aspect gris de pâte sans levain.

Et pourtant ce temps-là, maintenant quand j'y pense
Était le temps joyeux des plaisirs de l'enfance,
Des jeux insouciants, des noëls familiaux,
Où l'on pouvait veiller, pour ces jours spéciaux.
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

le temps de l'enfance Empty
MessageSujet: Re: le temps de l'enfance   le temps de l'enfance Icon_minitimeDim 27 Jan 2013 - 6:06

Un joli poème sur les temps de l'enfance... si mon calcul est juste, ces temps remontent aux années 45/50 juste l'après-guerre. La grande époque des trente glorieuses. Du travail pour tous (il fallait bien reconstruire) des bébés à foison (il fallait bien repeupler) et une ère nouvelle qui apparaissait printemps d'années qui allaient être riche en inventions et en aventures.
Bien que plus jeune, je me souviens des baraquements construits en "provisoires" après la guerre. Il y en avait une quantité considérable dans la fin des années soixante un peu partout à Boulogne et dans ma rue. Ces "habitations" provisoires avaient pris l'allure d'habitations définitives.
J'aime beaucoup ton poème et une question me vient à l'esprit... est-ce que tu les postes encore en "paroles"... J'aimais bien le son de ta voix dans un autre lieu et cela rendait tes poèmes encore plus chauds.
Merci pour le partage en tous les cas.
Amicalement et bon dimanche.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

le temps de l'enfance Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


le temps de l'enfance Empty
MessageSujet: Re: le temps de l'enfance   le temps de l'enfance Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 21:17

Un touchant poème sur des temps qu'on ne se lasse pas de lire...
Un temps où le mot valeurs avait plus de sens peut être, mais c'était hier, et il
passe si vite!

Do Rémi
Revenir en haut Aller en bas
 
le temps de l'enfance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Que faire lorsque le temps est pourri !!!!
» Au temps où Bruxelles bruxelait
» Temps pluvieux, occupations russes
» Du temps à perdre ? Etudiez le belge !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: