Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La valse volée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anje
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum


Féminin
Bélier Rat
Nombre de messages : 620
Age : 57
Localisation : Grenade sur l'Adour
Date d'inscription : 08/04/2011

MessageSujet: La valse volée    Mer 26 Déc 2012 - 16:01

Laissons la musique nous guider.
De notre jeunesse envolée
Surgit sur le pré ce vieil air.
Laissons-nous faire.
Comme autrefois
Sur le bout de tes doigts
Avec comme seule parure
Mon rire et ma chevelure,
Tu me faisais tourner la tête
Et mon cœur en fête
Je tournais encore et encore
Pour ensorceler ton corps.

Accordons-nous mon vieil amant
Cette valse d’antan
Pour nos retrouvailles
Serres-moi fort la taille

Laissons nos pas nous guider.
Glissons sur la pointe des pieds.
Profitons de ce temps offert.
Laissons-nous faire.
Comme autrefois
Certain de tes bons droits
Et tes mains sans cesse
Roulaient sur mes fesses
Tu me faisais tourner sur trois notes
Comme alors j’étais sotte
Tu m’embrassais encore et encore
Et tu prenais mon corps

Accordons-nous mon vieil amant
Cette valse d’antan
Pour nos retrouvailles
Serres-moi fort la taille

Laissons nos mains nous guider
Préférons là-bas ce bosquet
A ces gens qui nous indiffèrent.
Laissons-nous faire.
Fourmillent en moi
La musique et tes doigts.
Je n’ai pas perdu la cadence
Et tournent nos têtes et nos sens
Je frémis de tes souvenirs coquins
Qui rôdent au creux de mes seins
En trois temps je te pardonne
À toi une dernière fois me donne

Accordons-nous mon vieil amant
Cette valse d’antan
Avant que je m’en aille
Serres-moi fort la taille
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 56
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: La valse volée    Jeu 27 Déc 2012 - 10:41

Une jolie valse qui semble se dérouler à l'hiver d'une vie. J'aime beaucoup il y a tant de tendresse dans ces vers.
Merci pour le partage.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
 

La valse volée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» ON A VOLÉ LE VESPA 50 DE MA FEMME...
» Léon Weil, une vie volée à la mort
» [LETRAS] Valse de Canaro pour Ada Falcon
» [Kundera, Milan] La valse aux adieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-