Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 56
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   Mar 4 Déc 2012 - 14:21

Je n’ai plus goût à rien mon enfant, mon amour !


Je n’ai plus goût à rien
Mon enfant, mon amour !
Il pleut sur mon jardin,
Dans mon cœur chaque jour,
Ça n’a pas d’importance,
J’entends ton rire au loin,
Tu ignores l’absence
D’un père aussi lointain.

Je n’ai plus goût à rien
Mon enfant, mon amour !
Si j’ai tant de chagrin
C’est un juste retour.
Mais à quoi bon pleurer
Même si, chaque jour,
Vers toi vont mes pensées,
Sans prendre de détour.

Tu sais,
Je connais des histoires :
Celles que je contais
À tes frères le soir !
Tu sais,
Ils semblaient bien y croire,
Ils étaient étonnés,
Si j’ai bonne mémoire.

Je n’ai plus goût à rien
Mon enfant, mon amour !
Même si d’une main,
J’ai retrouvé l’amour ;
Mais la chair de ma chair
Est bien plus fort que tout,
Et si je désespère,
C’est à me rendre fou.

Je n’ai plus goût à rien
Mon enfant, mon amour !
Ma vie n’est que venin
Qui pourrit tous mes jours.
Que le temps passe vite
Quand tu es près de moi ;
Que le temps passe vite
Et déjà tu t’en vas...

Tu sais,
Je connais des histoires,
Mais tu n’étais pas là
Pour m’écouter le soir...
Tu sais,
Tu aurais pu y croire,
T’endormant dans mes bras,
Au creux de mon espoir.

(poésie sans règles de prosodie sur la musique (ou presque) de « mon petit garçon » de Serge Reggiani)

© Pagnolesque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   Mar 4 Déc 2012 - 14:29

Wouah ! Pas facile de toucher à une chanson aussi magnifique que celle-ci de Serge Reggiani, il fallait oser, sans risquer le plagiat et tout en gardant la mélodie.

Travail réussi, ce poème t'es bien spécifique, il a la touche "pagnolesque", et le texte nouveau est resté aussi touchant que l'original. Je pense que l'exercice, pour s'en démarquer n'a pas du être facile.

Un très grand Bravo

Que d'amour dans ce texte !
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 56
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   Mar 4 Déc 2012 - 17:23

Suis complètement d'accord avec Evelyne, que d'amour dans ce texte...
La pagolesque touch lol

Merci

Tof

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 56
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   Mar 4 Déc 2012 - 17:49

Evelyne* a écrit:
Wouah ! Pas facile de toucher à une chanson aussi magnifique que celle-ci de Serge Reggiani, il fallait oser, sans risquer le plagiat et tout en gardant la mélodie.

Travail réussi, ce poème t'es bien spécifique, il a la touche "pagnolesque", et le texte nouveau est resté aussi touchant que l'original. Je pense que l'exercice, pour s'en démarquer n'a pas du être facile.

Un très grand Bravo

Que d'amour dans ce texte !
merci !
Il a été écrit il y a maintenant bien des années, mais l'amour pour mes enfants bien entendu est resté le même, d'autant que j'ai eu une petite fille en août je suis donc papy ! Une Rose
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 56
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   Mar 4 Déc 2012 - 17:50

tofka a écrit:
Suis complètement d'accord avec Evelyne, que d'amour dans ce texte...
La pagolesque touch lol

Merci

Tof

Je ne sais pas si c'est la touche "pagnolesque"... mais ce sont mes mots, ceux du coeur ! Merci pour ton passage ! Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je n'ai plus goût à rien mon enfant, mon amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter...
» Rien que pour vos cheveux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-