Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bienvenue sur le Gange de Bénarès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
RAWKUS76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 25
Age : 31
Localisation : cergy
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Bienvenue sur le Gange de Bénarès   Mer 18 Juil 2012 - 20:34


Le Gange de Bénarès


Sa majesté vous souhaite la bienvenue


Vous qui êtes sorti du sel inquiétant des pelouses d'Asie
Sorti du ciel Métropolitain après le soubresaut des notes de Shenna
Vous qui êtes entrés en l'embarcation sursautant vers les salons de Guat d'Asi
Entrez sans crainte dans le sillage de la musique des temples de Shiva


Rendez aux enfants leurs lampes à huiles qui calmeraient la peur d'une frénésie.
Car la ville s'éveille et les pèlerins ne tressailleront plus derrière les palais des Maharajas
Une lumière fine sans pareil se diffusera du côté anxieux de Tulsi
Et saupoudra de ses mille et une plumes le frissonnant crématoire d'Arichandra

Baignez les ! soignez les vos plaies, la route angoissante du Gange est baume de vie, rouleau d'eau sacrée et aphasie.
Elle se démaquille sous l'épouvante pluie de noctambule sur le lit de kedara,
Mais endosse dès l'aube la tiare mystique, met en effroi et à genou la terrifiante Varanasi.

Chaque entité de chair arrachée, de quartier de coeur becqueté, de rondin de plomb, de troncs d'oiseaux percés de cros terrifiants de loups, tous ces résidus de cadavres devraient se rendre au moins une fois dans leurs vie en Inde remonter à la source du Gange s'y plonger en scaphandrier et déterrer le somptueux coffret de Belladone, que le divin surnomme le Moshka



freddy
Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue sur le Gange de Bénarès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ablutions sur le Gange à Bénarès
» Bienvenue Christine
» Bienvenue chez les chtis
» Bienvenue chez les ch'tis
» Qui aime "Bienvenue au Groland" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-