Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'amour translucide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
RAWKUS76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 25
Age : 31
Localisation : cergy
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: L'amour translucide   Mar 17 Juil 2012 - 6:47

L'amour translucide



Je leur avais bien dit que
l'amour serait une machine à compression, une presse à injecter du plastique par intraveineuse.

Je leur avais bien dit que
ses particules seraient des névroses, des joies, des coïts sans nombres...

Je leur avais bien dit que
les maillons de ses veines seraient reliées entre elles par des interactions invisibles doublées de réactions en chaînes imprévisibles.

Je leur avais bien dit qu'embourbée dans des chaînes macromoléculaires, la transparence du sentiment amoureux ne se laisserait voir qu'à travers son ombre translucide.

Je leur avais bien dit que
chaque matin sa moulure serait pleine de souillure....

Je leur avais bien dit que
chaque soir sa matière visqueuse et toxique habillerait la vérité sous une fourrure,.

Je leur avais bien dit que
comme le plastique, il reprendrait sa forme
après de longs étirements, qui l'ont rendus difforme,
afin de la restituer, sa silhouette des premiers jours,
sa cambrure des autres jours

Tu leur avais bien, mais... savaient-ils que la mécanique complexe qui guide l'Amour possède Âme, nature vibrante ayant sa propre conscience?

Que de l'enivrement qui enflamme les sangs et brûlent les sens n'est que la fumée du véritable Feu?

Savaient-ils de la fusion qu'appelle les sentiments n'est que la résultante de la mission profonde de chaque être respirant.

Que cette communion flirtant la damnation n'est que le pâle reflet de l'âme trouvant sa sœur dans l'absolution

Tu leur avais bien dit que délire n'est point tout rose, qu'au bout de ses méandres, que trop souvent l'on ose, on perd ses pas à oublier sa voix.

Mais rappelle toi aussi que l'esprit ne conçoit que ce que raison lui dit et que parfois, la Vérité dépasse grandement sa foi..

FREDDY-MAELIA

merci Maé d'avoir joué le jeu[center]
Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour translucide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour translucide
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-