Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Refuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
HideuxFeuillets
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 8
Age : 21
Localisation : Tanger, Maroc
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Refuge   Sam 31 Mar 2012 - 0:30

Une vague lumière jaunâtre émanait d’une lampe poussiéreuse, figée sur ma table de chevet. Son halo fébrile était le dernier témoin muet du jour, estompé dans le voile obscur de la nuit, depuis plusieurs heures déjà. Mon esprit, qui gardait en sa mémoire la vision fabuleuse du roi de l’azur s’assoupissant dans une mer rubescente, songea qu’il serait tout aussi admirablement poétique d’ensommeiller les doux rayons de la lampe timide. Mais elle s’endormit aussi subitement qu’elle s’était réveillée, épuisée par sa besogne monotone. Quant à moi, je ne sais par quel artifice la somnolence m’emporta dans sa merveilleuse caravelle, et m’emmena vers des contrées inexplorées. Des millions de savanes solennelles et de fleuves mystiques, de minéraux stoïques et de montagnes spirituelles s’offrirent au regard de mon cœur consolé. C’est alors que ces paysages heureux m’inspirèrent cette prière :

« Ô Rêve ! Tout-puissant seigneur de la nuit, Dieu des malheureux, ultime refuge de mon âme, fais dans ton immense mansuétude que jamais les flammes de l’Enfer de la Réalité n’atteignent ce Paradis de l’Illusion ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gabrii3l
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 55
Age : 21
Localisation : France
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Refuge   Sam 31 Mar 2012 - 9:42

J'aime bien mais je trouve que ton texte ne respire pas assez, j'ai peut être tort mais je pense qu'il serais mieux avec un peu plus de separations :D

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
---------------------------------------
#MonGrimoire : => (ici) <=

"Il pleure dans mon cœur, comme il pleut sur la ville." #Paul Verlaine
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8515
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Refuge   Sam 31 Mar 2012 - 15:48

J'ai lu...
J'ai relu en utilisant le présent.
Et là oui, le présent donne au texte une dynamique.
J'ai mieux vécu l'histoire et je me suis alors régalé.
Je te propose ton texte au présent.

Une vague lumière jaunâtre émane d’une lampe poussiéreuse, figée sur ma table de chevet.
Son halo fébrile est le dernier témoin muet du jour, estompé dans le voile obscur de la nuit, depuis plusieurs heures déjà. Mon esprit, qui garde en sa mémoire la vision fabuleuse du Roi de l’azur s’assoupissant dans une mer rubescente, songe qu’il est tout aussi admirablement poétique d’ensommeiller les doux rayons de la lampe timide. Mais elle s’endort aussi subitement qu’elle s’est réveillée, épuisée par sa besogne monotone. Quant à moi, j'aimerais savoir, par quel artifice, la somnolence m’a emporté dans sa merveilleuse caravelle, m’entraînant vers des contrées inexplorées, vers des millions de savanes solennelles, de fleuves mystiques, de minéraux stoïques, où des montagnes spirituelles s’offrirent au regard de mon cœur consolé. C’est pourquoi ces paysages heureux m’inspirent cette prière :

« Ô Rêve ! Tout-puissant Seigneur de la nuit, Dieu des malheureux, ultime refuge de mon âme, fais dans ton immense mansuétude que jamais les flammes de l’Enfer de la Réalité n’atteignent ce Paradis de l’Illusion ! »

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Refuge   

Revenir en haut Aller en bas
 

Refuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MacDonald, Patricia] Dernier refuge
» Vieille grange, refuge aviaire.
» à proximité du Refuge de Rosuel (Vanoise)
» Commentaires "Le refuge du requin" (Xian) (*)
» VOUS, MON REFUGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-