Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ô toi, si maternelle !

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Ô toi, si maternelle !   Dim 4 Mar 2012 - 14:55


Ô toi, si maternelle !


Toi qui as su calmer tant de déchirements
Lorsque, les yeux mi-clos, je n’étais plus à même,
Face au ciel étendue, sans bruit, ni mouvement,
D’aspirer au repos, ni renaître en moi-même.

A
u gré de tes marées -ô toi, si maternelle
Qui a su consoler tant de chagrins d’enfants-
J’ai plongé si souvent dans tes chenues dentelles,
Qu’entre le ciel et l’eau, redevenais enfant.

D
e mon âme ébranlée par tant d’égratignures,
Le sang noir de mon cœur empourprait tes galets
Se mêlant aux flots bleus qui devenaient impurs…
…Mais, tu savais si bien lécher toutes mes plaies !

E
n dépit des courants où s’égaraient mes jours
-Je me suis allongée charriée par la houle,
Espérant chaque fois m’éloigner pour toujours-
Mais, tu m’as délivrée me portant sur ta houle.

A
lors, l’esprit en paix, j’ai poursuivi ma route…
…Si chacun de mes pas fut grave et malaisé,
Tu as su désarmer mes émois et mes doutes,
Morcelant les cailloux qui blessaient mes souliers.


oOo



(c) extrait de LES FUGUES DU TEMPS

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Ô toi, si maternelle !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du scrap a la maternelle...
» Hymne à la Divine Maternelle
» Crafty à l'école maternelle
» Cadre CD pour Prof de pré-maternelle
» Tendresse maternelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: