Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que fais-tu belle enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
romuslus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 4
Age : 62
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 08/10/2011

MessageSujet: Que fais-tu belle enfant   Sam 8 Oct 2011 - 12:43

Que fais-tu belle enfant, assise sur la margelle
Du puits de nos espoirs et de nos doutes secrets


Je hume l’air et la pluie, respire les chants d’oiseaux
Aspire vos noirs regards, m’emplit de l’amour triste
De la terre qui saigne, de la plaie qui s’entrouvre
Sous le poids de sa peine, sous les pas de ma honte.

Que fais-tu belle enfant, debout sur le chemin
Tortueux de nos esprits et de nos belles paroles


Je me protège des bruits, fuis la douleur des cris
De vos haines et vos peurs, recule dans le froid
Du ciel à l’agonie, m’envole dans le lointain
De l’azur déchiré par vos rejets immondes

Que fais-tu belle enfant, couchée nue sur le sable
Mouvant de notre vie et de nos désirs fous


Je pleure la mort de l’aube, assiste à la dépouille
De la bannière du temps, observe les funérailles
De la mer en colère, me roule dans la fange
De toutes vos envies et de vos déjections

Que fais-tu belle enfant, figée dans ton silence
Cloîtrée entre les murs de ton corps immobile


Je prie le cœur de l’homme, contemple son martyr
Il ne sait même pas que ses ailes sont rognées

Et pourtant,

Il suffit d’un seul mot pour engendrer le monde
Une larme suffit pour emplir l’océan
Il suffit d’un regard pour éclairer le ciel
Une seule présence peut préserver la vie
Revenir en haut Aller en bas
 

Que fais-tu belle enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» bannières n.15: "Fais moi belle" Félicitations Flina!!!
» Bonjour, belle enfant
» Enfant
» [Le livre de poche] Ils se sont fait la belle de Frédéric Ploquin
» [Film] Le Renard et l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-