Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un monde de Paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Floraécriture
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 44
Age : 50
Localisation : Réunion 974 Sainte Anne
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Un monde de Paix   Mer 5 Oct 2011 - 1:54

Silence épanoui


Silence épanoui
Ceux des Lys dans la Vallée
Esther s'évanouit.

Trame verte et bleue
Atmosphère du blé en herbe
Culture en plein champ.

Le Rouge et le Noir
Nanaël nous donne des ailes.
Le palais des glaces.
Revenir en haut Aller en bas
Floraécriture
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 44
Age : 50
Localisation : Réunion 974 Sainte Anne
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: A la recherche de l'Oeil   Mer 5 Oct 2011 - 2:01

Mon regard scrute l’horizon.
Un jour,je te rencontrerai.
Comment je le sais que tu es vrai.
Tel un chevalier céleste,tu te manifestes.
Ta lumière m’apparut,sans bruit,sans nuit.
Ton œil veille sur nos maisons,c’est ta raison.

Oui,c’était toi,mon céleste roi.
Pas de pieds,pas de mains.
Mais si présent en tout temps.
Tu te déplaces dans mon atmosphère.
Tes étreintes,sont mes empreintes.
Pas de pieds,pas de mains ,rien qu’un œil.

Pas de corps,pas de tête.
Pourtant comme l’écho,ta voix résonne.
Et ton souffle si léger me réchauffe.
Toi ma tendresse céleste sans prétexte.
Pas de corps,pas de tête;rien qu’un œil.
Un œil pleins de merveilles comme un soleil.

Pas d’yeux,pas de bouche.
Toutefois,ma foi,ton regard pénètre mon univers.
Tu te révèles à moi ,toi mon mystère sur terre.
Comme le miel des abeilles ,je délecte ta douceur .
Dans ma vie ta présence est ma quintessence.
Pas d’yeux ,pas de bouche,rien qu’un œil.

Pas de cheveux,pas de joues.
Tu nous couvres de mille caresses .
Tu luis comme des étoiles dans le soir.
Tu es cette étoile morte et si brillante.
Pas de cheveux,pas de joues.
Rien qu’un œil pour notre éveil.

Le ciel,la terre,la mer quel est ton adresse?
Tu es le prince d’un royaume sans roi,ni ministre.
Je n’ai nul besoin de boite e mail pour te parler.
Seulement vivre un livre secret sûrement sacré.
Tu nous en donnes la clé,selon notre destinée.
Rien qu’un œil ouvert sur le monde du cœur.

Tu es l’invisible pour les uns,l’indivisible visible pour d’autres.
Mais pour chacun ton attente est le socle de l’espoir.
Pas de cet espoir sans espoir qui verse des larmes de sang .
De ta source ,la souffrance se déverse en amour douceur.
L’espoir de ton attente nous recouvre de larmes de Joie dans la foi.
Rien qu’un œil,ton œil est d’un éclat sans éclat pour notre monde ici bas.

Je te remercie de me révéler ta splendeur, au plus profond de ma quête sur la crête.
Je m’incline devant toi,votre Grandeur,votre Altesse céleste,l’œil de tous les Hommes.
Et j’entonne ton Hymne de Joie pour tous nos frères d’une terre sans frontières.
Ton immensité bleue nous invite à un voyage au pays du bonheur céleste.
Tu nous délivres de l’ombre de la mort.Tu perces son manteau de ta couleur immaculée.
Ta blancheur nous délivre de la souffrance ,sur mon chemin ton œil resplendit de vie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un monde de Paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-