Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cheul' parlache ed parchi de Pierre Delannoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Cheul' parlache ed parchi de Pierre Delannoy   Sam 21 Jan 2006 - 20:31

CHEUL' PARLACHE ED PARCHI
(Le parlé de par ici)

Mi j’ai gramint eu querr’: « la langue de chez nous »
Cheull’canchon qu’Yf Duteil, i a si bin fignolée;
In l’intindant j’ôs l’jur’, j’n’a eu un cop d’grisou,
V’lô là inn’bell’canchon, aveuc un text’ sinsée.
Car à tout’s ches radios, in n’intind que d’z’inglais,
Des rappeux dérapés, d’z’ hardrockeux déjantés.
J’ai rin cont’e, après toute, i faut bin s’exprimer,
Mais infin d’compte faudrot pont oblier l’français !

Donc parlons l’provençal ou l’pariguot aussi,
L’ patois d’ches bons normands, l’français d’ches quebecquois,
Mais faudrot pont veyons qu’inn’ fos d’pus in oblie,
Que l’parlach’ d’ches picards ch’est aussi du françois !
Adon ôs permettrez, ch’n’est qu’justice après tout,
Que j’rajoute quiqu’couplet dins l’parlache ed parchi.
Si ch’est sûr qu’y a l’langue d’Oc, d’ù qu’ches « le » s’dij’tent « lou »
Y érot aussi l’langue d’Oil, d’ù qu’ches « moi » s’dij’tent « mi ». !

Ch’est un vaillant parlach’ qui ceurt dins nou province,
Inn’ piéch’ d’un viux puzzle qui armont’du fond des aches.
Si l’carpinte n’es montr’ point aveuc inn’seu batinsse,
L’ Français n’s’a pont construit, aveuc un seu parlache!
Et du sud Picardie, à l’lisièr’ d’ches flaminds,
In acoutant jacter ches gins dins nou pays,
Os pourrez perchevoir d’nou Histoire les tourmints;
Mais sins délamintries ch’est pont dins nous manies.

Ch’est un vaillant parlach’ , douche et dur à la fos;
Ainsi qu’sab’e ed nous plages inteur de d’ches marées.
Ch’est d’abord in s’taijant, qu’in in comprind ches mots,
In f’jant parler sin coeur, in évitant d’busier !
Nous « a » i sont tout fraiqu’s, in chuinte gramint aussi,
Quiqu’fos in oblie z’ « h », pis in armonte ches « re » .
In berche nou tiot quinquin, in brait autint qu’in rit ,
In arnéqu’ ches gros fats, in arclaqu’ches arvleux!
Si in s’met in colèr’, pé t’ êtr’ cha va barder,
Mais faut gramint l’cacher pour vire monter nou lait.
L’Histoir’ nous a apprind, quo qu’ch’étot que s’mucher,
Mais in connot nou d’voir, in l’a souvint moutré...!

Ch’est un vaillant parlache, adon osons l’moutrer!
Si cange ed sintimint ed villache in villache;
Ch’est pour chi démoutrer nou caboche ed beudet ,
Nou goût d’la liberté et nou profond courache.
Et du sud du Ponthiu aux confins Artésiens,
Si z’intindez canter dins l’parlache ed parchi.
Ch’est qu’par au d’zur les tiêtes corn’nt dins nou ciel ches vints,
Harpe aux couleurs de bise par la brise adouchies.


Auteur
Pierre Delannoy


Enseignant/Musicien amateur/Poète amateur -Lozinghem (62)


Commentaire de l'auteur
Sur l'air de "La langue de chez nous" de Duteil

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
 

Cheul' parlache ed parchi de Pierre Delannoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Balade d'ches monts d'caiaux de Pierre Delannoy
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES TEXTES PATOISANTS :: Le ch'ti-