Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le penseur de Rodin, un Poème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8547
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Le penseur de Rodin, un Poème   Sam 21 Jan 2006 - 9:45



Le Penseur, débuté autour de 1880-1882 et qui était nommé par Rodin "Dante" ou le "Poète", devait être placé au dessus d'une série de condamnés sculptés en bas relief, en méditation sur leur sort, d'où la position de la statue. Un bref regard suffit à comprendre l'importance de cette méditation où le personnage semble être imperturbable et perdu dans les profondeurs de son âme.

Ce rapport à l'âme est ici l'essentiel du travail de Rodin. Pourtant pleine d'une force et d'une puissance retenue, mise en valeur par le travail de la musculature, la statue ne donne à la force physique que l'image de l'apparence extérieure. La véritable force existe davantage à travers l'évocation d'une puissance intérieure, comme l'expression des tourments de l'âme, des angoisses humaines.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...


Dernière édition par le Ven 26 Oct 2007 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 376
Age : 73
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Le penseur de Rodin, un Poème   Sam 21 Jan 2006 - 11:12

Oui, cette oeuvre est trés évocatrice et dans le même temps elle nous nous noie dans un flot assez considérable d'extrapolations. Quelle est la cause de cette méditation profonde ? Le créateur a dû d'abord communiquer avec l'objet - symbole de la pensée - la forme d'une émotion- et finalement la révélation; comme toujours, l'oeuvre délivre au-delà du message initial. Ainsi, ne faudrait-il pas, à l'idée du temps pour germer, et à l'homme un temps pour penser ?

Notre façon de considérer une oeuvre décrirait notre univers intérieur au moment de notre rencontre ; par exemple, si nous considérons le penseur de Rodin stupéfait d'abord, écrasé par le poids d'une révélation, puis ensuite le muscle saillant, prêt à rebondir pour contrôler la situation, ne prêtons-nous pas à l'oeuvre nos peurs, nos angoisses ? Ne synthétisons - nous pas ce que l'objet évoque autant que notre schéma comportemental personel ?

Cette relation avec la symbolique est largement utilisée dans le cadre de certaines psychotérapies mais elle peut aussi se révéler bénéfique dans la création artistique en général; l'exercice permet d'atteindre le langage discret de notre âme en ce qu'elle ressent intimement : l'émotion de l'âme à fleur de peau. Le penseur de Rodin: rendez - vous de l'esprit et de la chair ? En position feotale ?
Tout ça mérite d'être approfondi.
Il faudra faire le tri dans ces appréciations spontanées.

Sympathie.
Revenir en haut Aller en bas
Yves Le Guern
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 1174
Age : 50
Localisation : De la maison de Séron
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: La statue de gouvernator   Dim 3 Déc 2006 - 8:46

Mais non vous avez tout faux ! Le penseur de Rodin n'est pas la personnification de la pensée, mais bien un athlète body buildé qui réfléchit à comment bien mettre en valeur sa musculature bien huilée.
En effet, comment ne pas voir le jeu des muscles des cuisses par exemple, qui loin d'être au repos, comme dans n'importe quelle stature assise, sont tendues à l'extrême afin de montrer tous les détails des muscles. Et si le bras du "penseur" est en opposition sur sa jambe, c'est bien pour nous montrer des biceps et quadriceps surdimensionnés. D'où cette impression de recueillement intense, mais ne nous y trompons pas ! Il ne s'agit que de vide, le sportif, c'est bien connu, ayant deux cerveaux et un muscle !
J'en veux pour preuve le modèle qui a servi à Rodin, il s'agit du grand-père de Sylvester Stallone ! Toute une culture familiale de culturiste !

Bon j'arrête là mes bétises, à ciao bonsoir !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
La paix
Invité Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le penseur de Rodin, un Poème   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le penseur de Rodin, un Poème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le penseur de Rodin, un Poème
» Rodin inspire Sandipoete - Le penseur de Rodin pense
» le penseur de rodin moderne
» Le Penseur De Rodin Pense (Sonnet)
» Le penseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES IMAGES :: Un poème sur une image imposée :: Un poème sur Le penseur de Rodin-