Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il suce le néant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tomine-Harket
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 167
Age : 44
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Il suce le néant   Mer 27 Oct 2010 - 18:28

Il suce le néant ? Aspirant mon sang !
Depuis mon enfance il nourrit mes peurs.
Torture mes méninges ! Un liquide blanc,
S’écoule d’un chagrin un spleen salvateur.

Il truque l’instinct déstabilisant,
Cette ombre qui point, étrange lueur.
Il suce le néant ? Aspirant mon sang !
Depuis mon enfance il nourrit mes peurs.

Il veut te séduire en t’ensorcelant !
Savoure le tourment, connait la torpeur.
T’enrobe dans sa cape aux mille diamants.
Au fond de son âme une vive douleur !
Il suce le néant ? Aspirant mon sang !
Depuis mon enfance il nourrit mes peurs.

2010

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
cogito ergo sum
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Il suce le néant   Mer 27 Oct 2010 - 20:22

Quel est cet étrange vampire qui suce le néant ?
Sentiment très fort envers l'implacable assassins de nos désirs
et ce dès notre tendre jeunesse
Et insidieusement le mal s'enroule autour de nos élans vers le bonheur
Une lutte sans merci , sisyphienne mais toujours payante
Le bonheur est toujours au bout du tunnel

Beaucoup d'élégance poétique dans ta poésie que j'ai le plaisir de
découvrir
Salut Tamine

Walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
BL
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 70
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Il suce le néant   Mer 27 Oct 2010 - 21:43



Tamine , ton poème est dur, ressens tu cet envoutement quelques fois ? ou ton imagination fertile se met à la place d'un psy et écoute sa ou son patient !

Très beau poème en tous cas, qui fait peurrrrrr Gros bisous Bec
Revenir en haut Aller en bas
Tomine-Harket
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 167
Age : 44
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Il suce le néant   Jeu 28 Oct 2010 - 15:57

il paraît que j'ai l'écoute aisée tout en étant bavarde et oui je suis une "spy" dans une certaine mesure car j'ai connu le Mal dans le sens pur et dur
merci de me lire BL
merci Walid

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
cogito ergo sum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il suce le néant   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il suce le néant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-