Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cœur qui aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
mebkhout beghdad
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 39
Age : 68
Localisation : mecheria algerie
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Le cœur qui aime   Lun 18 Oct 2010 - 10:09

[left]
Le cœur qui aime…

Le cœur qui aime s’irrigue de ses larmes,
Et offre ses fruits murs à autrui.
Son eau coule de source pure de l’âme,
Et fleurit les terres assoiffées de pluie

Sa joie dans les yeux de l’autre s’éclaire,
Et le nourrit de son pain ami,
Jeune s’il reste dans l’oubli
Et se réjouit des rires de ses frères.

Cœur immense dont les rives se fondent,
A l’horizon de l’être réel,
Où voguent allégrement les âmes rebelles,
Sans que frissonnent sa limpide onde.

Cœur frère, sœur, mère, père,
Et l’ami dont l’épaule est présente,
Lorsque s’éteignent les lumières,
Et les rigueurs du froid se sentent.

Cœur de tous les aimants,
Dont l’éclat ternit le diamant,
Larmes du phénix légendaire,
Guérissant tous les maux amers.

Cœur oasis ; escale des migrateurs,
Eau dans l’ocre aride du désert vide,
Vert rafraichissant du palmier enchanteur,
Miel de ses fruits translucides.

Étoile qui guide les pas du pèlerin,
Dans la nuit où s’annonce le destin.
Plume qui rature les ignorances,
Aile de l’oiseau qui s’élance.

Donner, partager sont le credo de sa foi,
Aimer est l’air essentiel qui respire.
Au-delà de toutes bassesses et ses lois,
IL reste le seul que l’homme admire.
Mebkhout beghdad






Revenir en haut Aller en bas
BL
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 70
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Le cœur qui aime   Mar 19 Oct 2010 - 16:28



Vraiment, je viens te remercier de ces doux moments que tu viens de m'offrir, je veux dire de nous offrir. Me voila déjà possessive de ce que j'aime hahaha mille pardons !

C'est un délice d'avoir la chance de te lire et je te remercie d'avoir un cœur comme tu le décris si bien ! car je suis certaine que nous allons en recevoir tous ses bienfaits.

Une Rose Une Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le cœur qui aime   Jeu 21 Oct 2010 - 8:41

Beau et pur, belle écriture déployée

ps : peut-être les répétitions de "et" en début de vers qui pour moi n'apportent rien de plus au texte, si ce n'est parfois de casser le rythme...

Mais ces petites choses on les oublies à la relecture de ce texte magnifique, là encore bourré de références...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cœur qui aime   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le cœur qui aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'aime deux choses
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» J'aime ce lieu
» Et m’aime si {A Toi Séduisant Jeune Homme}
» rocco aime le fouet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-