Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cavale à Paname

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Luke
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 82
Age : 48
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Cavale à Paname   Mar 17 Aoû 2010 - 1:27

Deux heures du mat.
Des hurlements de pneumatiques
Et les bagnoles
Avalent un virolo
Avenue des Batignoles
D'un coup sec.
Pan, çà claque.
En plein dans l'Emile.
Tracer la route,
Coûte que coûte.
Rue d'Amsterdam il y a les dames
Qu'elle est belle la vie
Merde un feu rouge,
Cà passe ou çà casse.
Cà passe.
Quand j'étais petit je rêvais de sirènes
Maintenant elles me filent le train.
C'est pas le moment d' faire de l'humour Emile,
Tiens bon.
Semer les condés et filer chez l' toubib à Bell'ville
Belleville, belle vie, j'ai le liquide
Qui me coule dans le dos.
La poisse.
Il a jamais été toubib le Marcel
Comment il a fait pour se retrouver
Extracteur de bastos.
Réaumur.
Je vois comme des brumes de chaleur.
Y a un os, on est en plein hiver.
Coup d'oeil dans le rétro
L'image est floue
Le son c'est pas terrible non plus.
Le son... L'accordéon
La java bleue
Le bal à Jo, rue de Lappe
Bastoche,
Merde qu'est ce que je fous là.
Se concentrer, remonter par Ménilmuche
Cap sur le père Lachaise.
Pas trop quand même.
J'entends plus rien
J'ai dû les larguer je sais pas trop comment
Je commence à appercevoir la mer
C'est pas bon signe Emile
Surtout garder les paupières ouvertes.
Surtout garder...
Surtout...
S...
...
...
...
Dans un effort surhumain je parviens
A décoller une paupière :
Marcel le Toubib.
Elle est belle la vie...
Lui faire la belle
C'est pas pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
BL
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 70
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Cavale à Paname   Mar 17 Aoû 2010 - 17:58

J'ai bien aimé... une belle "seine" d'un paris qu'on aime bien. La pensée vive et réel d'un parigot dans sa bagnole, lire et entendre le son de toutes ces rues et avenues jusqu'au Père Lachaise avec une pointe d'humour, m'a beaucoup plus...j'y étais dans ce carrosse. Vive l'Emile ! Merci Gros Bisou
Revenir en haut Aller en bas
Luke
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 82
Age : 48
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: Cavale à Paname   Mar 17 Aoû 2010 - 19:14

Welcome on board...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cavale à Paname   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cavale à Paname

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cavale de Lézard de Tomaz Lavric TBC
» L'argot de Paname
» L'Ardèche de Paname!!
» KOKYA a paname (fini) + du marketing :(
» Boucheron "Paname".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-