Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 galibot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
cartouche
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 60
Age : 64
Localisation : PACA
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: galibot   Sam 15 Mai 2010 - 20:09

Galibot (copyright France)

noir terril limite de m'n'horizon
noir terril limite de m'n'imbition
tchiot fieu et fieu ed' mineur
je prindrais l' quémin du labeur

j'ai eu hier mes quatorse ans
ch'est fini les jupons de m'man
ed'main j'déquindrais au fond
comme ez'autes armonter du carbon

j'aros bin voulu ête docteur
avocat ou bin instituteur
mais les étutes cha coute
mi fallot que j'gagne m'croute

et quand min père silicosé
trop usé n'pourra pu ouvrer
cha sera min tour d'nourrir
tout l’famille et de l'chérir

ch'est un dur métier mineur
mais in est fier d'sin labeur
in armonte tout noir ed'carbon
mais in marche in levant sin front

in rinte sans baisser les yux
même si ailleurs y a miux
comme min père et min taïon
contints d'amonter du fond

Bierlair René dit Cartouche
Revenir en haut Aller en bas
http://chez.cartouche.ifrance.com/
 

galibot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES TEXTES PATOISANTS :: Le ch'ti-