Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Algériamuse2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Algériamuse2   Mar 11 Mai 2010 - 19:11

je me balance totalement de toutes ces mises en scènes organisées et programmées au menus des pléiades dont on fait souvent élire un écrivailleur sans talent ni don histoire des officiels et officieux pour faire plaisir aux canailles ...
certes , ce petit monde de sketchards portant le sceau administratifs aussi kilotés et effrontés dire vrai c'est la honte toute bue de notre époque
ces énergumènes empestent lieux sacrés où normalement on peut évoluer au seul froue froue des doux plumes mes poètes ces espèces virales s'est incrustée un peu partout au monde pour nous rendre étranges et étrangers en notre propre environnement naturel comme ils sont incapables à exceller en ce domaine alors ils ont mis mainmise par des faux-fuyant à rejoindre Notre grand maître André Gide plutôt le brassard de toute une culture vierge et riches en matière patrimoniale et ancestrale à explorer ...
sans vouloir donner une dimension universelle à cette gente des grignotant qui nous envahit en ce sérail d'anges à dénoncer l'opprobre des sociétés à vau -l'eau où la crème est marginalisée exilée à l'orée des bois sus elle est mise' hors cette dynamique au diapason des globalisations ...
seuls les victimes de l'art ( des matières grises...)le sentent en leur pays respectifs avec tout le labeur qui fournissent aux futures générations ...
cependant il n'y a que les canailles qui réussissent disait Rimbeau ... quant à moi je considère que les intrus ont pris ce legs notre héritage ... sans aucune formule de politesse ni de mansuétude
c'est aussi bizarre et étonnant cette attitude d'encourager la médiocrité par tout au monde ...est-ce juste ou injuste à qui revient donc la faute est-elle partagée ,
sans attendre la réponse vous savez je ne sais pas que le monde continue toujours à évoluer en ce sens communément connu par des mises en scènes sordides et minables ...et je dénonce toute humanité d'avoir fermée l'œil sur ce carnage poétique en cet espace d'usure et de mort universelle .
je vous sollicite à me lire incessamment sur les grottes du tassili ....en ce désert des dunes des rimes atrophiées

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
 

Algériamuse2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» Timbre d'Algérie
» Témoignages pour Courriers volés des clients Algérie Poste
» Compléter cette liste des signataires des billets Algériens
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-