Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 56
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: EME   Lun 25 Jan 2010 - 15:47


Sombre chemin, que j’arpente cette nuit,
A l’heure ou la lune dispense sa morne froideur
Sur ces ombres que l’obscurité fait ennemi.
Des harpies qui grimacent de toute leur laideur…

Le vacarme de mille tambours dans ma poitrine
Mon pas qui se presse, un cri, un sanglot
Et l’effroi qui me dévoile cette main assassine
Le sang coule a flot, la mort qui ne dit mot…

Le son de cette dague qui sort de son fourreau
Le glissement feutré de l’acier dans le cuir
Le silence qui accompagne la main du bourreau
La mort fidèle traîtresse ne me verra pas fuir…

Mais il est déjà trop tard, le bras est tombé
Une douleur fulgurante, je suis a genoux
J’ai mal, je pleure et je lutte, mais rien ni fait
Face contre terre, il me porte le dernier coup…

Je n’ai plus mal et l’aube point a l’horizon
Senteurs fraîches de ces matins de printemps
Que l’oiseau salue de sa plus belle oraison
Et je me souviens de ce nocturne tourment…

Je me relève et je pars a la recherche du mécréant
Mais il est parti, le lâche, l’assassin
Sur de son crime et me croyant mort certainement
Me laissant là, a mon funeste destin….

Sur le sol un corps sans vie…
Mon Dieu, une autre victime !!!
Etrange il est déjà midi !!
Une lumière au dessus des cimes…



Chaleur, amour, douceur, paix….



- « Une crise cardiaque foudroyante…il n’a pas du souffrir…vous le connaissiez ??? »
- « Non, docteur ! c’était un vieux clochard qui traînait quelques fois dans le coin, il avait une sale tête alors…pensez-donc…personne ne lui parlait, on avait trop peur !!! »- « Allez , rentrez chez vous maintenant, et soyez rassurés, là où il va, il ne vous embêteras plus»

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire


Dernière édition par tofka le Mer 27 Jan 2010 - 0:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Mirabelle
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 132
Age : 65
Localisation : Toronto, Canada
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: EME   Lun 25 Jan 2010 - 15:49

J'aime les figures de style, la construction de ton poème!
Revenir en haut Aller en bas
http://mirabellien.blogspot.com/
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 56
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: EME   Lun 25 Jan 2010 - 15:54

Mirabelle a écrit:
J'aime les figures de style, la construction de ton poème!

Bonjour Miarabelle et merci beaucoup pour ton commentaire!!
Quand je l'ai ecris, j'avais choisi " Délivrance..."
Mais EME me semblait plus adapté...lol
A bientot
Tofka

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EME   

Revenir en haut Aller en bas
 

EME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-