Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poésie mystique2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 768
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Poésie mystique2   Sam 12 Déc 2009 - 15:18

Poésie mystique2

[b]Je suis né en cette terre sacrée mêlée au sang béni des martyrs et je m'y adapte à mon époque .
voire j'ai ouvert les yeux là où il pleut des perles et des diamants

c'est ici mon pays natal brillant au sourire de ces habitants généreux et hospitaliers
et pourtant vivant au seuil de la misère

[/b]Que tous les éléments chantent en chœur cet hymne à l’amour
Il pleut des flacons de neige[/b]
Flottant au chant des nostalgies
Comme des étoffes bigarrées en emblèmes de paix
Sur ce suaire de silence immortel
Sur notre terre hospitalière boisée de pins et cèdres
L’hiver devient triste et brumeux
S’enivre aux ondes des ruisseaux
Où la nuit déploie ses ailes
Et le jour prend congé en bon élan
A se consacrer au quotidien
Pour s’étrangler à l’horizon
En cet espace verrouillé
Est _ce par un coup de dé majestueux
Ou un jeu sacré de rimes aux pirouettes d’esprit
Qui saura prédire
cet avenir lointain

Sous ma porte verrouillée
Je reçois l’aube matinale en anachorète
Dans ses robes de satin nuptiales
Sur le seuil de l’éternité
Où la nuit s’éveille
Et le jour se tue
Mais le mot montre du doigt
La sépulture pourpre
Des cultes antiques
En ombre témoin
Immense étendue
A nous rendre éblouis
D’espérances vaines
Il pleut des diamants et des perles
Aux pays des merveilles
A rendre la terre fertile
Et le ciel généreux
Qui revient de loin
En ce temps joyeux
Sur sa monture
Sans affront Trouve les affres
Cruelles des ténèbres
En son lit éternel
Au fil des lustres
Sous ces planchers
Sans être mouillé d’affront
Le cœur prend l’élan
A se noyer dans cet océan
Des mémoires embaumées
Aux ailes es rimes
Que le destin sème
Tels chants des troubadours
A l’instant même des paroles
Les mots s’éclatent en semence
Écho grandissant en arbre aux fruits sacrés d’amour
Sur l’esplanade des siècles
Aux platanes saints des voluptés
Les enfants du ciel prient ma beauté
Si tu cherches à vaincre
L’impérieux plaisir des envies
Cette hydre des instincts
Prends la parole
Au sommet de cet idéal
A dénoncer l’ombre jalouse
Ses apôtres maudits
Artisans d’opprobre injuste
L’amour est à l’horizon
Nonobstant béatitude est au seuil des mots
Mets un peu de patience
Dans tes litanies
Saturées de sagesse
Mêlées aux métaphores des écrits
Si tu cherches les voies tordues
Du diable
Le bien et le plaisir
Tu seras banni à jamais
De son royaume
Si tu cherches Dieu
Sur cet aire verrouillée
C’est inutil
Dieu est partout et nulle part
Sois modeste
Dans ta quête
Prends le sceptre des apôtres
Conduits ce troupeau
Au breuvages des sirènes
La boule du cristal
L a clé des magies
Mets un peu de beau
Dans cet espace d’usure
L e bleu du ciel
L’innocence des yeux
Tu verras le miracle
Des mots hissées en idéal
Un verre plein d’étoiles
Vertige !
Ce café de rêve
Au bord de l’infini
Sur ce un fil de l’eau
A égrener ce chapelet à aimer
Le vent des nostalgies
Au parfum rare des éloges
Bois l’eau diaphane
Des versets
A la source du sacré
Ce rai de lumière
En ce temps divin
Des prières
Regarde cet arc en ciel
Au mélange des saisons
Dieu tout puissant
Omniprésent
Omniscient
Qui est grand
En cet son univers
Regarde au fond de toi –même
Cette boule de cristal
Que nul ne détient
A savoir en bon escient
Son ultime créateur
Le feu initial d’une âme
Vivante immobile épouse
L’ouragan de cet océan des mystères
Noyés dans les ténèbres
D’un psy sans limites
Tout est précaire
C’est écrit dans le ciel
Sans être fataliste
Pauvre mortel
Hier, c’était pire
Quelques bêtises
De jeunesse frivole
Aujourd’hui est le combat
De la vie tout court
Demain sera meilleur
Avec cet esprit de sagesse
Que nous avons récolté
Sur ces champs de promesses
Et tu entendras l’écho
D’une voix anonyme
Tout sera pris en cet engrenage
Et tu pars incognito
A rejoindre l’Eternel
La fleur bleue des eaux
La beauté aux secrets des miracles
Poésie mystique
Si tu cherches à aimer
Ce rai de lumière
En ce temple divin
Des prières
Regarde au fond de toi
Cet océan des mystères
Noyés dans les ténèbres
Tout est précaire
C’est écrit dans le ciel
Sans être fataliste
Pauvre mortel
Hier, c’était pire
Quelques bêtises
De jeunesse frivole
Aujourd’hui est le combat
De la vie tout court
Demain sera meilleur
Avec cet esprit de sagesse
Que nous avons récolté
Sur ces champs de promesses
Et tu entendras l’écho
D’une voix anonyme
Et tu pars incognito
A rejoindre l’Eternel
La fleur bleue des eaux
La beauté aux secrets des miracles [/b]

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
 

Poésie mystique2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-