Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Portnawak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 50
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Portnawak   Jeu 15 Oct 2009 - 9:31

Portnawak


Des touches de mon clavier
J'ai arraché le N
Du coup j'y ai rajouté
Une autre lettre : M


J'ai infusé le T
En le trempant dans l'O
Sans faire le moindre P
Ce n'est pas beau de l'R


J'ai expiré un A
Puis j'ai jeté mon H
Perdant le dernier G
De mon double 0


Ca coûte des €
Soit dit entr' ()
Mais cela m'est =
Je n'ai plus besoin d'L


A la radio passe /
Je verrouille le clavier
J'avais alors plus K
Sur mon clavier marquer


Le gwennibulle ci-J
Contemplant son Y
Jouant avec les D
De son piètre clavier


DDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD
DDDDDDDDDDDDDDDDDDD
DDDDDDDDDDDDDDD
DDDDDDDDDDDDD


Son cerveau a buggé
Il ne fait que ii
Et écoute les #
De son clavier pourri


Il reprend ses esprit
Et prend un dernier -
Avec tous ses amis
Et tout à coup s' Echap


Il va de + en +
vers 666
Et joue avec %
Puis il se dit .|


Jamais ne r'prendrai 7
Drogue empoisonnée
Qui a tant fait PT
Le câble de mon clavier


Je reste un peu perplexe
Quant à l'^
Mais je devrais rach'ter
Un clavier tout 9


Demain au Super U
Après l'gand prix d'F1
Je me plierai en 2
pour qu'on ne m '


Et je me payerai
Un clavier sans touches
Comme ça la bouche B
L'vendeur s'ra sur le Q


Et si jamais il µ
Me sortant de son Entr
J'irai au 8 à 8
Me payer une cuite


Alors je m'enfuierai
De c'747
Où tout le personnel
Me file des [ ]


C'est dur de finir
Cette histoire plus pire
Mais je n'ai rien trouvé
Que des fautes de français


Dans ce jeu vidéo
Où tout l'art consiste
A buter des poêtes
Qui n'ont ni queue ni tête
Revenir en haut Aller en bas
 

Portnawak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le portnawak de serge34

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-