Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le silence des mots muets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Le silence des mots muets   Sam 11 Juil 2009 - 12:53


Vertige à l’épée des soupirs !
L’idéal serait ton visage à décrire
Pour se taire au silence des mots muets
Dont on vit l’illusion au mélange des nostalgies
D’aimer le spectre inopiné de ton absence
Reste là où tu sois ma dulcinée
Et d’ailleurs ton rêve hante mon esprit
Depuis le premier baiser fleuron
A badigeonner ce monde clos et fermé
Qui a pris la couleur des tes yeux
Mon océan cet amour d’azur bleu
Où l’espoir se noie à vau l’eau
Et je me perds davantage
En cette virée d’ailes
A scruter les méandres
De ton charme et beauté
Mon jeu des rimes à perdre raison
Impossible ma mouette !
Je préfère me réchauffer
A l’âtre de tes sensations
Me cache en troubadour derrière
L’éclat de ton sourire angélique
Et sus la grâce de ton âme
A hissé en pavillon vert
D’amour sur le seuil d’éternité
Et derrière les collines de ton ombre
Mon génie se tapit encre à déclamer ma déveine
A cacher cette clé des mystères
Mes secrets entre tes mains frileuses
Hélas, la magie fait défaut
Au verbe qui manque
Avance ma bourrique de plume
Aux rennes du verbe aimer
Avance sur ce lac
A l’encre de tes yeux
Sur le feu des émotions calcinées
A rendre ma pensée stérile
Porter ce fagot des tristesses
Avance ma douce plume
Sur ce pavé des promesses
J’ai puisé les mots bleus
Mêlés au miel des métaphores
A la source intarissables
De ton cœur amoureux
Pour t’écrire, te sentir
Et le pire encore c’est de souffrir
Car Je suis né poète
Amoureux de cœur et de tête
Que ma rime s’envole au clairon
Des amours éternelles
Toujours en quête de ce cristal
Transparent des mirages fuite
Je m’en vais clairon d’amour !
Déclamant ma défaite
En buvant la ciguë de ma déveine amère
En ces chœurs des muses et sirènes en fête
Se taire au flux de sa plume
A pressurer les seins ocres de sa muse
Pour étancher sa soif séculaire…

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
 

Le silence des mots muets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FLOT DE MOTS MUETS
» Mots farfelus ? définitions farfelues...
» Nos expressions et mots français préférés
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Lire en anglais : mots, expressions difficiles à comprendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-