Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
litchie
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 40
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: La mort   Mer 17 Juin 2009 - 18:17

http://www.deezer.com/track/3054744

Voici la musique sur laquelle j'ai écrit pour ceux qui seront tentés par l'immersion totale.





J’ai usé de probité,

Usé de licéité,

Abattu mes cloisons, moeurs trop étriquées,

Pour te donner de l’espace …



J’ai aposé ma griffe, comme une dédicace,

Pour nous étreindre de souvenirs,

Sur les rondes d’un temps qui pose et puis se tire (ou “s’etire)!



J’ai usé d’horizontalité,

Usé de potentiels évoqués,

Défendu l’horizon de son échine courber

Parce que je voulais te montrer!



J’ai aposé ma larme, comme fondue dans la glace,

A mon reflet, sur ta pupille, “mortdorée,”

Dans l’iris délavé, je t’ai tant aimé!

Le temps m’a damnée et me voilà, condamnée…



J’ai usé de thérapeuthiques,

Usé de sciences empiriques,

Et puis quand le Coeur claque, le corps se tait et puis se tasse…



J’ai aposé mon angoisse à ton veston froissé,

Aposé un baiser dans tes lumières nacrées,

Et déposé en ta main dans un trismus muet

Tous mes “au revoir” fébriles sur ton mouchoir souillé…


Dernière édition par litchie le Jeu 18 Juin 2009 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 132
Age : 65
Localisation : Toronto, Canada
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: La mort   Mer 17 Juin 2009 - 20:17

Citation :
J’ai aposé mon angoisse à ton veston froissé,

Aposé un baiser dans tes lumières nacrées,


Et déposer en ta main dans un trismus muet

Tous mes “au revoir” fébriles sur ton mouchoir souillé…
Cette dernière strophe est superbe!
Revenir en haut Aller en bas
http://mirabellien.blogspot.com/
litchie
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 40
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: La mort   Mer 17 Juin 2009 - 20:52

Merci d'avoir partagé l'émotion finale... avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 18 Juin 2009 - 11:09

oui ce quatrain est vraiment superbe Merci Une Fleur

J’ai aposé mon angoisse à ton veston froissé,

Aposé un baiser dans tes lumières nacrées,


Et déposer en ta main dans un trismus muet

Tous mes “au revoir” fébriles sur ton mouchoir souillé…

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 616
Age : 65
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 18 Juin 2009 - 15:33

Eh bien, continue à abattre tes cloisons. Je me suis laissé promener par cet adagio d'Armand Amar, et ses arpèges s'égrenaient avec la lecture de tes mots, une symbiose parfaite.
Contrairement à Mirabelle et Nouria, je n'en extrais qu'un mot: avant dernier vers, "déposé" plutôt que "déposer"?. Parce que tout le reste m'a charmé. Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
litchie
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 40
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 18 Juin 2009 - 17:58

Ahah michel merci merci merci! Voici mon erreur, ma faute réparée......tant que je n'encours rien au pénal, me voilà rassurée!J'écris souvent trop vite, finissant par supprimer mes écrits trop travaillésà mon goût et n'y trouvant plus de charme. De plus, j'ai la mauvaise habitude de ne pas me relire, d'enchaîner les vers sans même pouvoir les contrôler...donc il va de soi que parfois, hic, ça donne le hoquet!
Désolée et merci de l'avoir mentionné!
Tes commentaires sont bien doux à lire! A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
litchie
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 40
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 18 Juin 2009 - 18:01

Merci Nouria, j'avoue que cette dernière strophe est sans doute une chute bien facile à faire partager.... si seulement l'ensemble du poème pouvait être aussi troublant....mais il est si difficile de Dire (aussi difficile que de taire parfois d'ailleurs)...qu'il y a du boulot encore....et toujours! Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort   

Revenir en haut Aller en bas
 

La mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-