Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fcomme femme aurèsienne ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Fcomme femme aurèsienne ma vie   Dim 24 Mai 2009 - 22:38

Femme aurèsienne ma vie

A toutes les mères, sœurs et grands-mères algériennes
L’âme s’affaisse
En ma POESIE DEFAITE
Et la plume s’arrête
En cet espace d’usure
en ma mort provisoire
A chanter et danser en ton honneur
Au rythme des cygnes méchants et arrogants
Fleur des prés
Ma femme
O ma mère
Et ma sœur
Tulipes, coquelicots et coloquinte
Fi aux mots !
C’est ici ma terre
Là haut
Près de mon étoile
Chaouia
Qui brille sous le ciel blanc de l’Algérie
Là haut
A ARRIS, CHéLIA, à Thizy ouzou jusqu’à Oran
Et d’Alger à Tamanrasset
Fleur
Des monts et des collines
Je vénère ta beauté
Mon cœur
Bat plus bas
Au rythme de tes pas
A prier tes charmes et vertus
Fleur bleue
Des eaux et des secrets
Chaque matin
Ton sourire revient au galop
A chasser le noir spleen
De mes pensées stériles
Quand tous les mots s’effacent
Pour te céder le passage
T’accueillir en reine
A soulager mes peines
Fleur rare
Aux arômes sacrés des métaphores
Mêlés au sang des martyrs
Tu as pris racine
En cette terre D’islam
Ma plume s’arrête
C’est ainsi que tous mes rêves s’étiolent aux rayons
De ce soleil sournois et hostile
Que tu sois vivante à tout jamais en mes poèmes
Corps et âme.


Batna , 24 Mai 2009
Chana Salah poète d’amour et d’espoir

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Fcomme femme aurèsienne ma vie   Lun 25 Mai 2009 - 16:29

très jolie ton texte les femmes t'inspirent bcp Vote Une Rose

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 616
Age : 65
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Fcomme femme aurèsienne ma vie   Lun 25 Mai 2009 - 17:10

J'aime beaucoup ton poème, Said, ta langue brulante comme du sable chauffé à blanc par le soleil.

Je me permets d'y associer un extrait de Mahmoud Darwich, poète palestinien:

Deux étrangers.
Sous mes habits migrent les tribus
Et l'enfant se love au creux de tes genoux.
Maintenant je proclame que tes habits ne sont pas un linceul.

Deux étrangers
Et les montagnes les montagnes les montagnes...
Deux étrangers
Et entre deux jours, un nouveau jour nous est donné.
Comment le nommer?
Nous avons répondu: Patrie.
Deux étrangers
Et les sables les sables les sables...

Deux étrangers
Et la terre déploie ses ornements.
--Tu es son ornement
Et le ciel émigre sous tes mains.

Deux étrangers
Et le nord le nord le nord...

Deux étrangers
Ta chevelure est mon toit et tes paumes sont deux voix.
J'embrasse l'une
J'entends les autres.
Ton amour, mon glaive,
Tes yeux, deux fleuves.
Et j'atteste que ton avènement est une mort,
Ton absence, deux trépas.
Je marche sur un poignard et je chante,
Car la mort a appris
Que je t'aimais et que je
Renouvelais un jour passé
Pour t'aimer une journée
Et partir...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Fcomme femme aurèsienne ma vie   Jeu 28 Mai 2009 - 11:24

Bonjour Michel 48

Pardon ,mon cher ami ,ce matin ,tard et en plein repos en ce cyber des muses ,quoique je dégustasse l'arôme de mon café ,ma tête tourne encore à l'envers ,n'arrive pas à me réveiller (me conscienter mdrrrr)
revenos en à nous moutons comme disait Molière ,en ce qui concerne "Fcomme femme aurèsienne ma vie " ton extrait associé est très ,trés beau mais sincèrement j'arrive pas comprendre sa portée

Amitiés aà toi Une Rose Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Fcomme femme aurèsienne ma vie   Jeu 28 Mai 2009 - 11:37

Bonjour Nouria

Ta remarque est assez pertinente et adéquate mais il n'y pas que les femmes qui m'inspirent ,j'aime aussi et très fort les fleurs rares devine !!!!!

Amitiés Merci Une Rose Aimer Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: La voix off des coeurs amoureux   Jeu 28 Mai 2009 - 12:04

Sur le seuil d’éternité

Au crépuscule des Titans

J’entends

Le bruit des pas

Est –ce l’éclat confus du tonnerre au loin

Une muse endormie en ce vallon des chimères

Une sirène qui leurre sur ce rivage aux mirages

Ou bien l’enfant égaré à la croisée des chemins

Qui se réveille en nous à l’aube vierge des songes

L’écho des soupirs émanant d’un cœur blessé ?

Toc ! Toc !

Le poète a posé sa plume

Sur cet espace d’usure vermoulue

Des fleurs d’éternité mouillées de rosée matinale

A répondre à ce visiteur nocturne

Qui va là ?

Vision globale des transparences

Edifiée au cristal des pensées

C’est la voix off des cœurs amoureux

Navré !

La porte est verrouillée

Revenez au printemps des âmes élues

Flottant en nuage des paraboles

Ce sont elles qui détiennent la clé …

C’est ainsi que le rêve a pris la parole

A réaliser en ce partage une vie plein d’amour et d’espoir...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fcomme femme aurèsienne ma vie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fcomme femme aurèsienne ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-