Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 POète !mon ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: POète !mon ami   Dim 17 Mai 2009 - 11:52

1. Ah ! Mon cher poète oublié sur les nuées, ne soit pas assez dupe, les choses ont bel et bien changé à une vitesse vertigineuse et supersonique. Quant à toi, pupille de mon œil, tu chantes encore la nature comme la fourmi et la cigale. Au moins ces dernières le font par instinct quant à toi, c’est par un jeu d’artifice, superflu et officieux très maniéré à se dépersonnaliser parfois même sans te rendre compte « Tel est pris qui croit prendre ». Sus ! Le vent et la bise soufflent au loin cet air d’amour à l’archer des songes ! Mais cela ne m’émerveille guère... Tes images vétustes et tes conceptions ne sont plus à la mode.

2. Certes tes postures de bipède font de toi un être assez évolué mais ne te hisse pas au rang des anges c’est là ta mission de commun des mortels à partager le meilleur et le pire avec tes prochains. Condescendre à l’animal par amour et tendresse, sauvegarder l’environnement, c'était toujours ainsi depuis la nuit des temps et que jadis la poésie dominasse les cœurs et les esprits, elle fut une flamme ardente au fond des cœurs, le phare des nations servant à s’amarrer sur les rivages des civilisations.

3. Sois au diapason de l’évolution, tout s’achète, coûte les yeux de la tête, sois réaliste, vis au jour le jour, sans projection aucune car tu risques de graves luxations sinon des déboîtement aigues. Voir ton corps est assez frêle vis sans trop noircir le papier tu t'en fais beaucoup de peine j’adore tes écrits, ta façon de te comporter en sein des siens et en société et même en solitaire ta discipline est idéale mon cher sosie cependant il faut est capital de vivre comme tous ceux qui se disent gens ordinaires et normaux .

4. Dire vrai , tous ceux qui se conçoivent ou prétendent être poète ont un petit quelque chose sur le cœur à révéler ou à dire par amour. De s’extrapoler par ce petit message à transmettre aux gens normaux afin de les illuminer éclairant sur ce chemin de promesse, cet idéal que l’habitude rend invisible au quotidien amer de ceux qui sont ordinaires. Par contre le poète est toujours là, à consumer sa flamme pour mettre en lumière et tirer au clair les choses vagues.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8515
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POète !mon ami   Dim 17 Mai 2009 - 16:07

C'est vrai que l'évolution bat son plein
C'est vrai que depuis une cinquantaine d'années elle va trop vite à mon goût.
Quand j'étais gosse nous étions 5 milliards
Aujourd'hui, nous sommes 7 milliards
Dans 50 ans, combien seront-ils ?
Mais heureusement, la littérature est là et des gens de plume continuent inlassablement à transcrire ce qu'ils voient.
Les journalistes pour décrire brutalement les faits au jour le jour
Les romanciers pour ensuite en faire des livres
Et les poètes pour faire apparaître les fleurs dans toute cette infernale fange.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
 

POète !mon ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Connelly, Michael] Jack McEvoy - Tome 1: Le poète
» Quand Un Poète Meurt
» Lettre à un ami poète
» Un poète au coeur simple
» Etre un poète vivant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-