Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le signe du spectre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Le signe du spectre   Sam 2 Mai 2009 - 14:07

Le signe du spectre

Tout ce qui a été dit fut écrit
Et ce qui fut écrit est à redire,

L’avenir s’inscrit dans l’écrit,
Au-delà de la mort, s’écrie l’écrit !

Fantôme littéraire s’inscrivant dans un bel héritage,
L’humble témoignage d’une trace de passage.
Entend la voix du silence dans la bouche d’un mot,
Sans l’ouvrir en paroles, il n’en est que plus beau !

Pour ceux qui s’écrient que l’écrit à un avenir
Je leur crie que l’écrit doit surtout se rajeunir,
Car il était conté, une fois que l’amour, comme la foi,
Sublimait le verbe être pour mieux nous faire apparaître,
Silhouette diffuse de signes abstraits, tracé par un doigt,
J’entrouvre les guillemets d’une étrange fenêtre,
De bons ou de mauvais présages quant à devenir soi.

La faux poursuit l’arrachage de la vitesse,
Sur les lignes invisibles du destin couperet,
Folle échappée au-delà de toute ivresse,
Saisissant, au vol, l’élasticité décapitée
D’un mot arraché aux rimes de la jeunesse,
J’entends la chute d’un crâne sur le papier.

Le crâne murmure dans un dernier soupir
Qu’importe d’être ou de ne pas être
Écrire donne à l’avenir, un devenir,
Un signe de l’homme ou de son spectre.

Alain Meyer-Abbatucci
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
Nouria
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Le signe du spectre   Sam 2 Mai 2009 - 18:26

Le crâne murmure dans un dernier soupir
Qu’importe d’être ou de ne pas être
Écrire donne à l’avenir, un devenir,
Un signe de l’homme ou de son spectre.

un texte bien réussi, écrire et se faire comprendre
et tu le fais si bien Merci Bravo Une Fleur

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Le signe du spectre   Sam 2 Mai 2009 - 21:09

Merci Nouria,

Cela fait toujours plaisir de recevoir un écho positif au don de soi.

Merci Bec
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le signe du spectre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le signe du spectre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le signe du spectre
» Signe de piste
» Sous le signe du démon
» spectre nécron
» signe astrologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-