Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A votre fenêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 38
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: A votre fenêtre   Mer 1 Avr 2009 - 11:59

A votre fenêtre



J’ai aperçu heureux une envolée

De mésanges piaillant votre joie

Dispersant des mots de bon aloi

Ceux de l’amour naissant à la nuitée

¤

Curieux j’étais attentionné, bon drille

Qui dansait sur une toile animée

Quand mes mots sur le net s’alignaient

A votre fenêtre pour qu’ils babillent



J’écoutais affectueux vos pleurs

De ces peines de toutes les méfiances

Qui tourmentaient la grande errance

De votre amour teinté de ses malheurs



J’engrangeais de l’amour les défaites

Celles des ruptures qui cassent l’esprit

Comme un vil rocher à l’âme appauvrie

Qui ne connaît plus l’instant de la fête



Il me fut de ces moments sublimes

Ils m’ont conduit radieux à l’azur

Où le ciel vous tend d’un geste pur

Ses mille et mille bontés câlines



Et les amours à l’entrain fantastique

Se couchaient sources d’émerveillement

Sur mes yeux racoleurs de sentiments

Prêts à applaudir les accords magiques



Les mères, les filles et les fils tous amoureux

Me tendaient sur la vague polie de leur calme

Les beautés ardentes de leurs géantes flammes

Qui embrasaient mon esprit d’un brûlant heureux



Les jours passés perdirent leurs étoiles à la nuit

Et les lumières d’or s’étreignirent au grand loin

Alors ma solitude s’ancra sur ma fenêtre au coin

De ma pensée qui attend le sage retour fortuit

☼₣€

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: A votre fenêtre   Jeu 2 Avr 2009 - 13:02

Il me fut de ces moments sublimes

Ils m’ont conduit radieux à l’azur


Où le ciel vous tend d’un geste pur

Ses mille et mille bontés câlines
Merci Une Rose
Revenir en haut Aller en bas
 

A votre fenêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Personalisez votre fenêtre Mozilla Firefox avec Transformers
» Quel paysage voyez-vous depuis votre fenêtre?
» Ma fenêtre est un jardin de givre...
» Votre Anime préferé !
» Quel est votre capitaine préféré ? Argumentez !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-