Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yves Le Guern
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 1174
Age : 50
Localisation : De la maison de Séron
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer   Sam 7 Mar 2009 - 11:26

Dans un monde où les puissants qui gouvernent
Ne sont pas forcément ceux que l’on croit.
Où les politiques, de balivernes
Nous bercent les oreilles, maladroits
A se mentir eux-mêmes, subalternes
Des vrais pouvoirs qui nous ont apeurés :
Les riches qui oeuvrent dans l’ombre terne,
Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer.

Ces marionnettes qui se prosternent
Aux fils invisibles d’un morne effroi
Pensent avec tort suivre leur lanterne,
Alors qu’elles ne sont que cette proie,
Qui frétillait au bout de la baderne,
Moribondes mais croyant demeurer
Les maîtres vivants du monde moderne,
Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer.

Et moi, je m’enivre dans ma taverne
Afin d’oublier, au moins une fois
Ce monde mensonger qui me consterne,
Ces pantins dont seul je vois les courroies
Qui les agitent. Voilà qui nous berne
Encore et encor, à nous écoeurer
Comme ce nectar des Dieux, ce falerne
Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer.

Président, dictateur, ou simple roi
Dites-vous bien : A quoi bon se leurrer ?
Des fils d’argent, qui sont votre paroi,
Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
La paix
Invité Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8500
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer   Dim 8 Mar 2009 - 15:35

Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer,
Toi qui t'enivre à en perdre la tête,
Tu ne pourras pas longtemps te leurrer,
L'alcool aussi comme la cigarette,
Que l'on soit Président, ou bien simple poète
Causeront notre perte !...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Yves Le Guern
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 1174
Age : 50
Localisation : De la maison de Séron
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer   Dim 8 Mar 2009 - 17:17

Le comble de l'écolo ? Se retenir de respirer pour ne pas émettre de CO2 afin de ne pos participer au réchauffement climatique !

On périra de toute façon ! Merci gé pour ton commentaire.
biz

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
La paix
Invité Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mieux vaut en rire avant que d’en pleurer
» Mieux vaut en rire...
» [Dahl, Roald] Mieux vaut en rire
» Mieux vaut tard que jamais!
» Mieux vaut tard que jamais : Bloavez Mad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Yves Le Guern-