Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un concours de poésie pour parisiens...

Aller en bas 
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8693
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Un concours de poésie pour parisiens...   Dim 9 Nov 2008 - 15:39

Un concours de poésie sur le thème : « Le Verbe s’est fait chair »




À l’occasion de l’Avent 2008, dans le but de redonner son sens chrétien à la fête de Noël, les paroisses de Paris vont accueillir des manifestations culturelles et artistiques : conférences, concerts, spectacles, expositions, ateliers,… en relation étroite avec le thème de l’Incarnation : « Le Verbe s’est fait chair ».

Dans le cadre de ce projet, l’Archevêché de Paris, 30 rue Vaneau 75007 Paris, vous invite à participer à un concours de poésie du 25 juin au 1er décembre 2008.

Premier prix : Un week-end à Centerparcs dans un cottage pour 6 personnes, (d’une valeur de 600 euros environ).

Les poèmes sélectionnés, sous réserve de l’autorisation de leurs auteurs :

  • seront en ligne sur le site du diocèse de Paris (www.catholique-paris.com).
  • figureront sur un livret de poésie,
  • et pourront éventuellement être « déclamés » par un acteur lors de la cérémonie de remise des prix.

Rappel du Thème :



Extrait de l’Évangile selon Saint Jean, chapitre 1 :

Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. Par Lui, tout s’est fait, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans Lui. En Lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, Lui par qui le monde s’était fait, mais le monde ne L’a pas reconnu. Il est venu chez les siens, et les siens ne L’ont pas reçu. Mais tous ceux qui L’ont reçu, ceux qui croient en son nom, Il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu. Ils ne sont pas nés de la chair et du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu.
Et le Verbe s’est fait chair,
Il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’Il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

Dimension spirituelle :

Le mystère de l’Incarnation est au cœur de notre foi chrétienne. Alors que les religions antiques cherchent Dieu dans les créatures : soleil, lune, animaux redoutés, forces naturelles (mer, vent, orage,…) ou anthropomorphiques, le judaïsme interdit toute représentation divine pour éviter ces erreurs : Dieu n’est pas représentable. C’est le deuxième commandement du Décalogue qui interdit de figurer l’image divine (livre de l’Exode, 20, 2-5).

À cette affirmation de l’Exode : « Nul ne peut voir Dieu sans mourir » (livre de l’Exode, 33, 20) et à la quête humaine du visage divin, Dieu répond par l’Incarnation : « le Verbe s’est fait chair ».

Le Logos (qui, dans la Bible, désigne la pensée, la parole et l’agir de Dieu par qui tout a été créé) se fait homme. Il habite l’humanité. Ainsi, à la requête de l’apôtre Philippe : « Montre-nous le Père et cela nous suffit », Jésus peut répondre : « Qui m’a vu, a vu le Père », s’affirmant ainsi comme la parfaite expression et l’image du Père.

Pourquoi le Verbe s’est-il incarné ? Pour régénérer l’humanité en exprimant tout l’Amour de Dieu en cet homme, Jésus de Nazareth, venu dans le temps de l’histoire pour appeler l’homme à sa vocation éternelle : déployer en lui l’Amour même de Dieu, « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean, 13, 34).

Car le Royaume de Dieu, c’est le cœur de l’homme.
Règlement



Article 1) Ce concours est ouvert du 25 juin au 1er décembre 2008.

La participation s’effectue :
par courrier postal simple à adresser à :
Concours poésie
30 rue Vaneau - 75007 Paris
ou par internet : concourspoesie@diocese-paris.net

Article 2) Les poèmes doivent être en relation étroite avec le thème de l’Incarnation : « Le Verbe s’est fait chair ».

Article 3) Ce concours est gratuit et s’adresse à tous les résidents à Paris : enfants, jeunes et adultes (pour les mineurs, joindre un accord parental écrit).

Article 4) Les poèmes (32 lignes maximum) doivent être écrits en français. Le style et la forme sont libres.

Article 5) Chaque auteur ne peut envoyer qu’un seul poème qui devra être inédit.

Article 6) Le texte du poème doit être dactylographié (si possible) et comporter le nom, prénom, date de naissance, adresse postale complète et E-mail (si possible) de l’auteur.

Article 7) Les gagnants seront désignés par un jury, avertis personnellement et recevront leur prix par la poste. Ces prix ne pourront donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte ni à leur remise de leur contrevaleur en argent. Les résultats seront publiés sur le site du diocèse de Paris.

Article Cool Le présent concours fait l’objet d’un règlement déposé chez la SCP Didier et Xavier AVALLE, 10 rue du Chevalier Saint George, 75001 Paris, et est disponible sur le site internet www.catholique-paris.com.

Article 9) Les organisateurs se réservent le droit d’écourter, de prolonger ou d’annuler le concours en cas de force majeure.

Article 10) Le simple de fait de participer à ce concours entraîne l’acceptation pure et simple du présent règlement par les participants.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
 
Un concours de poésie pour parisiens...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achat ou échange de livres pour Parisiens et proche Paris
» Un petit poème pour les pseudo-supporters parisiens...
» Pour les hispanisants
» Info trafic pour les Parisiens
» Pour les Parisiens et la banlieue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES CONCOURS :: Les Concours D'ailleurs-
Sauter vers: