Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J-M-G LE CLEZIO : ENFIN !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: J-M-G LE CLEZIO : ENFIN !   Ven 10 Oct 2008 - 17:22



Le Clézio : "Le jury du Nobel a salué un écrivain de la rupture"



"Jean-Marie Gustave Le Clézio (il signe J.M.G. Le Clézio), né le 13 avril 1940 à Nice, est un écrivain franco-mauricien[1]. Il connaît très vite le succès avec son premier roman publié, Le Procès-verbal, en 1963. Influencé par ses origines familiales mêlées, par ses incessants voyages, et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, J.M.G. Le Clézio est également principalement connu pour ses romans Désert et Le Chercheur d'or, mais il est aussi l'auteur d'une quarantaine d'autres ouvrages de fiction (romans, contes, nouvelles) et d'essais. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 2008, en tant qu'« écrivain de nouveaux départs, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, explorateur d'une humanité au-delà et en-dessous de la civilisation régnante »


Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: J-M-G LE CLEZIO : ENFIN !   Ven 10 Oct 2008 - 17:41

Déjà, en 1963, il obtint le prix Renaudot pour son roman Le Procès-verbal.
À cette époque, il n'était guère qu'un visage dont on soulignait la jeunesse et la beauté nordique. Ces trois initiales JMG dès la page de garde, posaient le signe de l'énigme. La critique, louangeuse ou méfiante, restait obnubilée par le mystère et l'étrangeté : elle en appelait à William Blake, à Lautréamont, voire à Samuel Beckett. On s'en tenait là, en général, après une lecture rapide. Une certaine forme d'absence.
D'ascendance anglaise par son père et bretonne par sa mère, J.-M.-G. Le Clézio partage ses études secondaires et supérieures entre la côte méditerranéenne, à Nice, où il naquit en 1940, et les rivages de l'Angleterre, à Bristol. Depuis son prix Renaudot, qu'il obtint à vingt-trois ans, il poursuit une carrière littéraire dont l'étonnante régularité s'inscrit en marge des courants et des modes. Quant aux influences, elles sont difficiles à cerner. Passé Le Procès-verbal, l'œuvre oublie les voies du Nouveau Roman. Et si elle reste plus fidèle à une certaine tradition fantastique et visionnaire, c'est sans rien devoir vraiment au rire mordant de Lautréamont ni au surréalisme de William Blake.(...)
Tu as raison Walid... ENFIN !...
Mais, mieux vaut tard que jamais.
:tournesol

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
 

J-M-G LE CLEZIO : ENFIN !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ça y est enfin, j'ai craqué
» JE BOSSE ENFIN A LA TELE de Charlotte Blum
» ¤ Partenariat n°124 : JE BOSSE ENFIN A LA TELE offert par L'Archipel
» Le voile se lève (enfin ?)
» Enfin.. ils me vénèrent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Walido-