Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 38
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Ma mort   Dim 31 Aoû 2008 - 22:51

Ma mort





IL était parti là bas en Afghanistan

Il avait choisi le dur métier

De militaire prêt au premier

Ce combat attendu peu rassurant



Son âge lui proposait l’immortalité

Ses vingt ans un don d’insouciance

Lui apportait une force d’aisance

A lever la tête devant toutes les cruautés



Mais il ne savait, que la réalité

Ne laisse pas chacun bien croire

Que la guerre n’est jeu de l’histoire

Mais un guet apens pour vous tuer



Il fut un jour où le piège s’est refermé

Le message en transmission n’est pas passé

Le premier tir funeste est venu claquer

Sur le dernier soupir, d’une âme arrachée



O père, sagace ta pensée, qu’’elle est vrai

Je suis allé m’engager, je le rêvais

Comme toi je me dis la gloire est passée

Je suis parti trop tôt, mais ! Mais je le voulais



O merci père, de tes bons mots à la télé

Une légion d’honneur par pure pitié

Leur hypocrisie ne peut me réveiller

Je ne serai jamais général d’armée





Tu sais père à ceux à qui l’on donne

Cette légion sans qu’il eut à combattre

Médaille de la mondanité: Des Nantis bellâtres

Cette mondanité dont le sacrifice est atone



Je pense à tous ceux qui comme moi

Un jour on été victime de leur passion

Ces travailleurs morts en leur action

A qui la légion on ne donne, mais pourquoi !



Je n’ai rien défendu, si ma mission

La liberté je n’y ai jamais pensé

J’ai toujours obéi à mes supérieurs ainés

Toujours au garde à vous sans émotion



Alors à quoi sert ma mort, je ne sais

Si ! Si ce n’est de m’avoir, laisser vivre

Toute ma passion, pour en être ivre

Jusqu’au sens de la guerre : Ma mort

☼₣€

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Revenir en haut Aller en bas
 

Ma mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES MANIFESTES :: Des causes qui nous font crier-