Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ARSENAL DU POETE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: ARSENAL DU POETE   Dim 5 Aoû 2007 - 19:28

Comment vais-je rendre un vibrant hommage au poète?
Ecire un poème ? ça été déjà fait
rédiger un article pour chanter la beauté de la poèsie? Déja fait.



Certains pensent qu'à l'aune du NTIC et de la mondialisation ,la mort de la poèsie est une question de chrono. Moi je pense que la poèsie va survivre au déluge , high_technologique soit-il.
Pour contrecarrer ce genre d'idées improductives et assassines, il faut que les futurs poètes "assainissent leurs outils de travail " comme on dit.
Jusqu'à présent les poètes ont utilisé des instruments atteints d'usure.C'est l'éternelle forme rime- métaphore -sonnet...etc..
Aujourd'hui la poèsie sera poètique ou ne sera pas..Il est d'urgence à repenser et à réactualiser le materiau et les instruments de la poèsie d'autrefois . Qui a parlé de la poèsie classique?
pour ce je donne en vrac des instruments pour broder un poème .Ils seront rébarbatifs ou ringards pour certains mais sait-on qu'ils existent pour réecrire la poèsie ?
.....................................................................................................


ARSENAL DU POETE

RIMBAUD pantoum sonorité poème
MALLARME catachrèse tenson noème
SAINT-JOHN PERSE valentin hémistiche
SCHILLER tornade apocope acrostiche

BAUDELAIRE métapoème L.S.D strophe
PREVERT virelai hyperbate anastrophe
PONGE épenthèse écart paradiastole
VERLAINE homosyntaxisme carole

MUSSET synalepse allitération hypotypose
Lautreamont oxyton anadiplose
NIZAR KABBANI zeugma stance surjet
CHAR lypogramme intertextualité triolet

HUGO oxymore parabole alexandrin
DARWICH énalage attelage treizain
ARAGON sotie syncope tétraphone
APOLLINAIRE dirème serpentine diphone
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
LEOPOLDINE.BOURGIN
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 69
Age : 58
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: ARSENAL DU POETE   Jeu 15 Nov 2007 - 19:47

je vais prendre mon dico,parce que tous ces mots ne me disent rien,en tout les cas merci car j'aime apprendre,bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ARSENAL DU POETE   Mer 21 Nov 2007 - 0:49

bonsoir walido,

je suis comme léopoldine, je vais devoir consulter mon dictionnaire ..... mon vocabulaire est trop pauvre pour te suivre ..... mais après cela je serai plus riche .... très beau travail, c'est époustoufflant ....


Au revoir
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: ARSENAL DU POETE   Mer 21 Nov 2007 - 13:28

Salut jolies dames Leopoldine et Marieange

Je ne sais pas quoi vous répondre .
Alors qu'on allait féter l'année de la poèsie j'eus l'idée non plus de rendre hommage aux poètes mais de mettre en relief leurs outils .
Pour nous poètes pas encore célèbres, je crois que nous cherchons à chaque poème composé notre voie et aussi notre voix.Pour moi un Baudelaire est un outil pour pouvoir produire un poème.Ne serait-ce que par cette obsession de me démarquer de sa poèsie pour écrire autrement afin d'asseoir ma propre originalité. Sinon je ne serai qu'une pale et plate copie du maitre .
Mais il faut avouer que parfois je me mets à lire un poème d'un grand poète , et fatalement je plagie je paraphrase ou je parodie.
Qqs jours après je me moque de moi-meme : quel voleur je suis ! Il y a ambivalence : j'arrive à écrire comme les grands poètes (autosatisfaction) mais avec le sentiment honteux de piquer la propriété artistique de ces poètes : je déchire alors mon texte.
Pourtant c'est à partir de cette expérience que j'arrive à écrire mon propre poème qui n'a absolument plus rien à voir les poèmes que j'avais piratés : je fonde mon existence poètique en tuant les modèles .
Certes je n'ai pas pu signifier mes idées à travers ce que mon poème se limite à exposer .

Tendrement Marieange et Léopoldine
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ARSENAL DU POETE   

Revenir en haut Aller en bas
 

ARSENAL DU POETE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ARSENAL DU POETE
» POETE BRETON
» LE POETE ET LE SERRURIER…
» LE POETE de Michael Connelly
» Arsenal de Brest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Walido-