Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passage des acacias de Raymonde Verney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Passage des acacias de Raymonde Verney   Jeu 12 Avr 2007 - 11:16





Les Editions Publibook a écrit:

Notre avis : Ce qui surprend chez Raymonde Verney, c’est sa fascination pour le mysticisme, pour le domaine du sacré, pour le mystère, le sombre voire, et les légendes. Une tonalité lugubre, qu’elle revendique et qu’elle nous soumet, sans nous l’imposer, mais avec un style tout aussi personnel. Proche du gothique, mais avec plus de passion et une recherche de l’expression parfaite, de la métaphore juste, pour un recueil certes crépusculaire mais jamais froid.
Résumé : Lire les poèmes de Raymonde Verney, c’est côtoyer les dieux et les sorcières. C’est s’envoler vers les cieux, c’est raser les campagnes, c’est s’enfoncer dans les profondeurs de la terre, c’est brûler dans les entrailles infernales. C’est aussi fuir la lumière du soleil et se protéger de l’ombre glaçante. C’est se battre, se défendre, se lamenter, pleurer, mais jamais s’avouer vaincue.

Sandipoète a écrit:
PREFACE

La plupart des grandes figures mystiques ont tenté, à
travers la poésie, de traduire leurs élans spirituels.
L’écriture poétique devient alors une clef privilégiée
« pour ouvrir le silence ».
C’est grâce à cette forme d’écriture qui va à l’essentiel,
que Raymonde Verney traduit en peu de mots la nécessité
intérieure de la poétesse qui dit ses illuminations.
Par ses explorations du langage et ses explosions
d’images, elle favorise aussi l’approche du mystère.
Car ce qu’elle cherche à exprimer demeure l’indicible,
l’inconnaissable.
C’est là le grand paradoxe de sa poésie. Célébrer par
des mots ce qui demeure inexprimable.
Si Raymonde Verney s’est voulue non substantielle,
humble, dépouillée jusqu’à la transparence, c’est qu’elle
se sait née pour transmettre, pour écouter, pour traduire
ces secrets messages que les antennes de son génie lui
permettent de capter. Elle a toujours su se libérer en maintenant
le contact avec ce poste mystérieux situé au centre
de ses songes.
Raymonde Verney fait partie des poètes qui donnent aux
paroles une assise, une vocation, un bien-être dont nous
nous émerveillons jour après jour, quand elles coulent
dans notre bouche.

Gérard SANDIFORT dit : Sandipoète
Administrateur du forum d'atelier poétique

[ lire les premières pages ]

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...


Dernière édition par le Sam 21 Avr 2007 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
raymonde
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Passage des acacias de Raymonde Verney   Jeu 19 Avr 2007 - 16:20

merci gerard c'est gentil d'avoir pensé à moi
bisous
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Passage des acacias de Raymonde Verney   Jeu 19 Avr 2007 - 21:44

Je lève mon verre pour te saluer O Poètesse Raymonde.
Sache qu'on va savourer tes beaux vers un à un pour gouter les délices de tes métaphores qui saisissent l'inéffable et le restitue à notre imaginaire d'une manière transparente et touchante.
Toutes mes félicitations my Joly Raymonde (Y3)
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
raymonde
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Passage des acacias de Raymonde Verney   Sam 21 Avr 2007 - 20:22

walido je t'embrasse pour ce que tu as dit sache qu'une de mes amies marocaine va acheter mon recueil je suis heureuse
bisous
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage des acacias de Raymonde Verney   

Revenir en haut Aller en bas
 

Passage des acacias de Raymonde Verney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les ouvrages édités de raymonde verney
» raymonde verney
» présentation
» passage du pc au mac en douleur !
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: RESERVÉ AUX MEMBRES :: Vos ouvrages-