Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Esprit, temps et tristesse

Aller en bas 
AuteurMessage
derkotek
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 16
Age : 24
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Esprit, temps et tristesse   Ven 7 Déc 2018 - 0:26

j’ai mon avenir dans les mains 
comme le penseur de rodin. 
mais je navigue dans la merde 
en équilibre sur deux Rondins.
aucun calibre sous mon hoodie, 
Tout ces Caïds sont en roues libres...
t’es pas caïn dans la bible. 
j’entend mon coeur qui tambourine.
un temps pour rire, un temps pour elle.
j’veux qu’mon nom soit intemporel.
dans ce monde tout est temporaire 
comme une journée au temps pourris. h
réussi j’suis content pour toi ,
moi aussi, j’veux être important… 
vu d’ici tout semble a porté 
mais souvent trop dur a porter… 
si j’t’ai blessé autant pour moi. 
tu sais ici  tout est permis. 
ils voudraient l’appeler la terre mère, 
malgré qu’son visage ait ernie.
je m’sens perdu dans l’éternité…
ou dans mes recherches internet 
est-ce que ma vie est terminé,
et vais-je rencontrer l’éternel…
Je sombre plus vite que l'éclair
Cœur fermé j'ai plus les clefs
De ce monde j'vois plus les couleurs
Et l'amour J'sais plus l'epeller


Le temps passe s'efface et part 
Et le malheur est passé par la 
On voudrait s'depasser pour l'autre 
Faut faire face au faux mais, pour l'heure 
Le temps passe s' efface et part 
Et le malheur est passé par la 
Je vois les jour nous séparer 
T'entend la mort dans ces paroles 
On a l'amour de ses parents 
Ses souvenir dans un appareil 
Vu du ciel plus rien est pareil 
Hormis la détresse apparente
J'ai vu la tristesse à Paris 
J'ai vu la valeur d'une parole 
J'ai vu l'allégresse d'un pays 
Et la vie qui n'y est pas rose
Revenir en haut Aller en bas
 
Esprit, temps et tristesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Que faire lorsque le temps est pourri !!!!
» Au temps où Bruxelles bruxelait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LE COIN DES SLAMEURS :: Les Textes En Slam-
Sauter vers: