Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pitié

Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb_Hintermann
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 23
Age : 42
Localisation : Alès
Date d'inscription : 03/08/2015

MessageSujet: Pitié   Mar 30 Oct 2018 - 12:13

Par pitié, je supplie de ne pas vous connaître ;
Vous, dont les yeux hagards ne cillent même pas
Et dont hagarde aussi l’âme ne vibre pas
À ces mots, sans raison, qui vrillent tout votre être.


Retournez-vous plutôt vers les steppes austères !
Où, malgré l’aube humide le foin ne verdit pas ;
Où la hache plantée ne brunit même pas
Sur la pierre blanchie par les ventées amères.

Attirant ce soleil écho d’aurore rouge !
Vous tel un papillon qui ne volerait pas,
Ramperez au dedans et n’en partirez pas…
Du halo, médusant, où seul le songe bouge.

Restez donc loin de moi que vous souhaitiez connaître,
Rêvez d’une onde fraîche qui ne coulera pas,
Sur une herbe souillée qui ne renaîtra pas,
Et la hache enfoncée vacillera peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pitié
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre 66 : Massacre sans pitié des prix !
» Pitié, ne tirez pas sur le pianiste
» Le chagrin et la pitié
» [Stefan Zweig] La Pitié dangereuse
» [Zweig, Stefan] La pitié dangereuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: