Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A tout jamais

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélissa-may April
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Balance Dragon
Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: A tout jamais   Dim 1 Avr 2018 - 14:47

A tout jamais

La main qui frôle instantanée
l'aube de mon amour inavoué
ne chasse ma fièvre jamais
de mes pas vers toi cadencés.

Ton odeur florale jasminée
ne désapprouve nos mains combinées
hanches serrées prêtes à enlacer
la douceur d'un baiser
pour oser d'un geste tout lier
sans forcer avancer
comme un aimant attiré
vers toi à tout jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://melissamay-april.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8692
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 2 Avr 2018 - 15:56

La rime n'est pas riche
Les pieds ne sont pas comptés
Mais l'intention de faire partager des sentiments fait tout pardonner.
Il manque tout de même la majuscule au début de chaque vers
Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Mélissa-may April
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Balance Dragon
Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 16:42

@sandipoete a écrit:
La rime n'est pas riche
Les pieds ne sont pas comptés
Mais l'intention de faire partager des sentiments fait tout pardonner.
Il manque tout de même la majuscule au début de chaque vers
Gros Bisou
En réalité, il n'y a aucune règle en poésie qui instaure l'usage de la majuscule en début de chaque vers. Par contre toujours après le point comme en prose bien sûr. L'avantage de la poésie c'est que l'on peut malmener son texte, autant dans la sémantique que dans la syntaxe. Je trouve ça fascinant personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://melissamay-april.over-blog.com/
Mélissa-may April
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Balance Dragon
Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 16:48

@ventpre a écrit:
Fille ou garçon ? Dans mon enlacement des méninges...
Bonjour Ventpré,

comment allez-vous?

Mes poèmes ne sont pas "sexués". Je les écrits au "neutre" pour que tout le monde puisse s'en imprégner. Bien sûr vous me direz que dans notre langue il n'existe pas de marque pour le genre neutre comme en anglais, c'est pourquoi j'utilise le masculin, puisqu'il a valeur de neutre en français.
Revenir en haut Aller en bas
http://melissamay-april.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8692
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 16:49

La tradition veut que le premier mot d’un vers porte la majuscule, qu’il y ait ou non un signe de ponctuation à la fin du vers précédent :

Par les longs soirs d’hiver, sous la lampe qui luit,
Douce, vous resterez près de moi, sans ennui,
Tandis que, feuilletant les pages d’un vieux livre,
Dans les poètes morts je m’écouterai vivre…
                                       (A. Lozeau.)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8692
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 16:51

En poésie moderne, toutefois, on trouve souvent la minuscule au premier mot du vers :

Chez un tailleur de pierre
où je l’ai rencontré
il faisait prendre ses mesures
pour la postérité.
                             (J. Prévert.)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8692
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 17:08

Certains poètes modernes ne mettent une majuscule qu'au début du premier mot du premier vers du poème ou de chaque strophe. Cela fait partie de la licence (certains disent : "de la liberté") du poète.
Alors, je veux bien accepter cette licence de la liberté.
Après tout, il est peut-être mieux d'écrire en tenant compte des règles d'orthographe et de ponctuation !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Mélissa-may April
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Balance Dragon
Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 17:20

@sandipoete a écrit:
Certains poètes modernes ne mettent une majuscule qu'au début du premier mot du premier vers du poème ou de chaque strophe. Cela fait partie de la licence (certains disent : "de la liberté") du poète.
Alors, je veux bien accepter cette licence de la liberté.
Après tout, il est peut-être mieux d'écrire en tenant compte des règles d'orthographe et de ponctuation !
C'est ce que l'on appel la poésie libre a contrario de la poésie classique suivant les règles inventées. Il s'agit d'un style, comme chaque artiste à son propre style peu importe l'art qu'il fait. Il peut s'inscrire dans un genre tout en ayant son genre à lui. Vous voyez ce que je veux dire? Je ne suis pas les règles de ponctuations lorsque j'écris personnellement, et pour être honnête je n'ai encore jamais vu qu'on ne mette pas de majuscule avant un point dans un poème mais si cela arrivait, toute poésie libre que je pratique, cela m'interloquerait.
Revenir en haut Aller en bas
http://melissamay-april.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8692
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: A tout jamais   Lun 9 Avr 2018 - 18:22





je n'ai encore jamais vu qu'on ne mette pas de majuscule avant un point dans un poème mais si cela arrivait, toute poésie libre que je pratique, cela m'interloquerait.

Clin d'oeil
Mettre une majuscule n'est pas toujours aussi facile.
Après deux points la majuscule n'est nécessaire que si elle commence une citation.
Citation :Je lui ai dit : "Va chercher à boire dans la cuisine."
La grammaire est difficile : il y a plein d'exceptions.
Après un point d'interrogation il y a une majuscule si elle commence une nouvelle phrase.
Citation :Où es-tu ? ici ? là ? ailleurs ?
Est-ce qu'il est là ? Que fait-il ? Où va-t-il ?
Les points de suspension quand à eux ont la même signification grammaticale que le point si l'on s'arrête après eux, et sont donc suivi d'une majuscule.
Mais il est également possible de reprendre immédiatement son propos, par exemple si les points exprimaient seulement une hésitation. Dans ce cas ils jouent un rôle équivalent au point-virgule, et donc la reprise de phrase qui suit se fait sans majuscule (sauf bien entendu s'ils sont suivi d'un mot qui par lui-même prend une majuscule.
Beurk Erreur

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
ventpre
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 893
Age : 73
Localisation : Saintes. France
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: A tout jamais   Mar 10 Avr 2018 - 9:28

Le français est une langue effectivement "compliquée". Néanmoins, à l'écrit, donnons lui toutes les chances : aussi bien dans les styles  classique que libre ou libéré. Seul pour moi, compte la valeur du texte et de l'idée qu'il évoque. Après, c'est le talent de chacun qui prime...
Toutefois, merci à Gérard de toutes ces précisions !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE VENTPRE
Ventpré
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A tout jamais   

Revenir en haut Aller en bas
 
A tout jamais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À tout jamais : Une histoire de Cendrillon
» [Sparks, Nicholas] A tout jamais
» Darcy perd-il son orgueil ?
» [Jeu] Citations de films ou séries
» Nicholas Sparks (Les adaptations)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: