Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ode noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
barateur
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 79
Age : 58
Localisation : Afrique du Nord
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: Ode noire    Mar 21 Nov 2017 - 22:22

Ode noire 

Il y a comme un rond-point dans ma tête
sauf que le sens n’est  jamais  giratoire
et l’interdit prime bien sur l’obligatoire
de quoi l’anarchie remplira sa bannette

Ingénieuses idées et sujets obsolètes
arrivent ensemble par le même couloir
pour finir dans cet immense hachoir
pareil à une éolienne dans la tempête

Les unes s’écrasent, d'autres s’éjectent
o
ù les rêves se mêlent aux cauchemars
les contes  s’assimilent aux histoires
puis ce sont mes songes qui m’interprètent
ce n’est pas vos états d’âme que je reflète

Les maniérés me trouvent très vantard
et m’envient ce petit don, dû au hasard
les prétentieux me trouvent trop bavard
tel un clairon sonnant sa trompette
ou un possédé répondant par pirouettes
se prenant pour la coiffe de l’intellect !

Et les plus innocents me disent poète
oh ! que l'on m’épargne de ce vil canular
un pseudonyme ne pourra jamais concevoir
un faux dévot ne saura être prophète
ce n’est que vos vocables que je répète

Je les ai appris en faisant de vos devoirs
ma corvée rituelle de tous les soirs
réduisant mon enfance en miettes
d’elle ne me reste qu’une silhouette
d’un adolescent aux traits de vieillard
qui fera bientôt une balade en corbillard
ce  joujou troqué contre sa trottinette
Echange judicieux et tellement honnête

Car, ce n’est qu’abord de cette corvette
qu’il pourra échapper à ce traquenard
que la vie lui tendit entre deux plumards
de la pouponnière en maison de retraite
et comme il a toujours nargué la défaite
même pas peur de la mort et ses hussards
rassuré de son histoire qui s’écrira plus tard
pour combler ses innombrables disettes
qui furent : joie, quiétude et airs des fêtes

barateur 


Dernière édition par barateur le Mer 29 Nov 2017 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Painset
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 16
Age : 16
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: Re: Ode noire    Mer 22 Nov 2017 - 8:54

Ce lexique et tout ce vocabulaire me surprend à chaque ligne un peu plus
Revenir en haut Aller en bas
barateur
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 79
Age : 58
Localisation : Afrique du Nord
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: Re: Ode noire    Mer 22 Nov 2017 - 10:43

Merci pour le passage Alexandre, très sympa ton commentaire,  disons que c'est un langage de vieux
   Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ode noire    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ode noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La femme noire et ses artifices....
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Michel Honaker - Terre Noire
» PANTHERE NOIRE "modern" (Black Panther)
» panthère noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-