Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le regard de l'artiste

Aller en bas 
AuteurMessage
barateur
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Chien
Nombre de messages : 205
Age : 59
Localisation : Alger
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: Le regard de l'artiste    Dim 12 Nov 2017 - 12:35




M’interrogeant sur le regard de l’artiste,
qu'a pu bien le rendre si triste ?
…et c’est mon cœur qui me fit cette liste : 


Une toile mal éclairée,
une œuvre censurée,
un cheval apeuré.

Un rossignol muet,
une gorge nouée, 
un arbre cloué. 

Une reine sans divertissements, 
une naissance sans vagissements,
un tir sans ajustements.

Une partition froissée,
une guitare à cordes cassées, 
une case mal pincée,
une esquisse mal tracée. 

Un Bégonia  sans fleurs,
un feu sans ardeur,
un azur sans couleurs.

Un poème inachevé
un regard délavé, 
un espoir entravé. 

Les vestiges d'un château,
l'épave d'un bateau,
une colonne sans chapiteau... 

Pendant que « Cœur » me renseigne, 
oublie qu’il loge sous la même enseigne






barateur

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
---------------------------------------------------
BARATEUR
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE BARATEUR
L’alphabet
 fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme
et de toutes ses sottises. Voltaire (1694-1778)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le regard de l'artiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont
» des fesses de femme
» [IEMZA] artiste
» Maki kata suivre mon regard + essai N&B 11/11
» Le roi et l'artiste (conte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: barateur-
Sauter vers: