Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du plus loin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alain Girard
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 108
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: Du plus loin.   Lun 2 Oct 2017 - 19:40

Du plus loin.


Du plus loin que rêver, j’ai suivi mon chemin
Et dans la démesure et dans la mesure même
En des jours de lieux-dit, en d’improbables mains :
Entendre, de la vie, « oui, c’est bien toi que j’aime ! »

Du plus loin qu’espérer j’entendis un vouloir,
Un secret, sa blessure ou son mal entendu
Qui aurait, à mes yeux, éloigné ce couloir
Où je me suis pendu !

Du plus loin de connaître et puis de découvrir
Une âme égratignée par la vie, par le temps
Qui, en mes yeux fermés, aurait su bien s’ouvrire
A l’aube d’un instant

 « Que serai-je sans Toi ? * » du plus loin, en mon âme
Évincée de la vie, défaite de l’amour
Même l’oiseau chantant : « Elle est bien Une Femme ! »
Je dénie les « toujours ! »

Du plus loin que je vais, au plus loin dont je viens
Je serre entre mes bras la nuit la plus immonde
A regarder le temps l’horloge compte bien
Les faux pas de ce Monde !

Du plus loin que rêver, j’ai suivi mon chemin
Et dans la démesure et dans la mesure même
En des jours de lieux-dit, en d’improbables mains :
Entendre, de la vie, « oui, c’est bien toi que j’aime ! »

Alain Girard


* Louis Aragon-Jean Ferrat






 
Alain Girard

Le 2 10 2017-10-02
Copyright. Tous Droits Réservés.


Dernière édition par Alain Girard le Mer 4 Oct 2017 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luc
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 13
Age : 28
Localisation : Kinshasa
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: Du plus loin.   Mar 3 Oct 2017 - 12:05

Très beau texte de Jean Ferrat.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Girard
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 108
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: Re: Du plus loin.   Mer 4 Oct 2017 - 17:52

Luc a écrit:
Très beau texte de Jean Ferrat.

Bonsoir Luc,

juste une petite précision : ce texte est de moi auquel j'ai souhaité,
en citation, ajouter Jean Ferrat en vidéo sur un texte d'Aragon...

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Luc
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 13
Age : 28
Localisation : Kinshasa
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: Du plus loin.   Mer 4 Oct 2017 - 19:16

Merci pour la précision, Alain Girard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du plus loin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Du plus loin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» [Brewer, Gene] K-Pax, l'homme qui vient de loin
» lettre ayant voyagé(loin)avant d'arriver à son destinataire
» "Loin de la terre brûlée"
» Marseille ou pas loin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-