Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J'irai dormir demain !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alain Girard
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 108
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: J'irai dormir demain !   Ven 18 Aoû 2017 - 20:41

J'irai dormir demain !






J'ai cru qu'en vieillissant, j'aurais été moins seul,

Comme un arbre si haut que l'on ne sait son âge

Mais à la porte nue de l'ombre du cercueil

J'entends ce grand silence étonnant de la vie

Comme un sanglot surfait d'avoir eu des envies ;

Des envies d'amour fou, des envies de passage !



Rien ne prévient le soir qui tombe sur la ville

Et l'on faiblit, de soi, jour après jour encore

En son piètre logis démuni, incivile

Et l'horizon s'enfuit bercée d'autres demeures !

Il serait donc ainsi : « Vieillir avant qu'on meurt ! »

Avant d'être le lieu éloigné de son corps !



A qui dire cela maintenant que je fuis

Les pas même des jours qui ont fait mon destin

En l’extrême blessure et qui – toujours – me suit

Comme un chagrin volé, Mes Enfants bien ailleurs,

Et toute ma famille ignorant mes frayeurs

Tant celles de mes nuits, celles de mes matins ?



Tout espoir s'éconduit de souvenirs en lieux ;

Je me demande encore et pour quelle raison

Nul ne sait plus, en moi, la présence de Dieu,

Ni même ma passion pour les Mots indomptables

Et me voilà encor sur le coin de ma table

A dériver d'amour, à chercher l'horizon !



J'avais tout protégé, Mes Enfants, Mes amours,

En des secrets de vie que la vie met au monde,

Mais je n'aime – à présent – que rime avec « toujours »

Ce que le cœur perçoit dans son vi/eux décor

Entre l'âme qui vit et l'arbre sans accord

Quel est, entre nous-deux, celui le plus immonde ?



J'irai dormir demain dans la forêt où crève

Mon Chien depuis deux ans et que j'ai enterré !

Qui sait celui qui vit, qui sait celui qui crève

A l'autre bout de rien où l'on perd tout espoir

Et lorsque, vieillissant, l'on invente son soir,

On se voit partageant ce qui nous fit errer !



Alain Girard



Le 18 07 2017




Copyright. Tous Droits Réservés.
Revenir en haut Aller en bas
 

J'irai dormir demain !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'irai dormir chez vous...
» J'IRAI DORMIR CHEZ VOUS - COREE DU SUD
» [Maximy, Antoine (de)] J'irai dormir chez vous, carnets d'un voyageur taquin
» J'irai dormir à Bollywood
» J'irai dormir à Hollywood !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-