Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je serai Celui-là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alain Girard
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 106
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: Je serai Celui-là !   Lun 14 Aoû 2017 - 23:07

Je serai Celui-là !




Sizains sur Octosyllabes sur alexandrins







Mais qu'importe qui meurt
Au soleil de la vie
Mais qu'importe qui vit
Au soleil qui se meurt !

Le songe n'est rien que blessure
Comme blessure arrive un jour
Et meurtri ce qui nous rassure
En ces méandres sans séjour...
« Je vais où je suis étranger »
Ou simplement un passager !

Mais qu'importe qui meurt
Au soleil de la vie
Mais qu'importe qui vit
Au soleil qui se meurt !

Des Poètes éteints, fusillés, exilés,
Dont le Monde se tait et que le Monde nie ;
Je serai celui-là de mes vers comme :  « Aller ! »
Contre tous Les Pouvoirs et qui nous ont parlé :

Mais qu'importe qui meurt
Au soleil de la vie
Mais qu'importe qui vit
Au soleil qui se meurt !

J'entends, j'entends Garcia Lorca,
Desnos, Hugo qui nous parlèrent
Comme le fit Che Guevara,
Médecin-Révolutionnaire
« Je vais où je suis étranger »
Ou simplement un passager !

Mais qu'importe qui meurt
Au soleil de la vie
Mais qu'importe qui vit
Au soleil qui se meurt !

De l'ombre bleue qui nous rassure
Il se dévide ainsi le temps,
Le temps de savoir la blessure
Où l'immense sait son approche
Et la mort, les mains dans mes poches
Comme une injure !

Mais qu'importe qui meurt
Au soleil de la vie
Mais qu'importe qui vit
Au soleil qui se meurt !

Je ne suis rien qu'un passager!
J'arrive où je suis étranger!*


*Louis Aragon






Alain Girard

Copyright. Tous Droits Réservés.



Le 14 08 2017




Revenir en haut Aller en bas
Florian.P
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 455
Age : 21
Localisation : Alès
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Je serai Celui-là !   Mar 15 Aoû 2017 - 8:35

Que dire ? serais ton meilleur texte poétique ? car c'est structuré ; raconté ; bien pensé
Une brèche de réalité ? Merci pur la référence je la connaissais pas cette chanson
Bravo ; pour moi celui ci reste ton meilleur texte selon moi.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Florian P. ( c'est FLORIAN pas FABIEN Merci ! )

http://lalchimistepoete.canalblog.com/

https://www.wattpad.com/user/FlorianPierrel
Revenir en haut Aller en bas
http://lalchimistepoete.canalblog.com/
 

Je serai Celui-là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» celui qui as la plus grosse . . .
» [Lovecraft, H.P] Celui qui chuchotait dans les ténèbres
» [OS] Je serai là pour toi ^
» Shojo: Celui que j'aime [Clamp]
» [Ollivier, Mikael] Celui qui n'aimait pas lire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-