Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simplement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sarah Godfroid
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 19
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

MessageSujet: Simplement    Mar 2 Mai 2017 - 22:55

Simplement


Avec toi,
Les balles,
Perles de diamant
Se meuvent sous tes doigts,
Tes yeux hypnotisés
Par cet incessant rouli-roula.



Le tintement d’une bille 
Te charme les oreilles.


A tes quatre ans,
Comblée
Par ton premier baiser,
J’ai pleuré 
Regardant
ton visage innocent.


Non maman,
Elle dorme pas,
Comme tu me dis souvent.


Maman elle aime 
Son enfant de cinq ans,
Son enfant différent.
Son enfant;
Simplement.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8500
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Simplement    Mer 3 Mai 2017 - 14:49

Victor Hugo aurait pu te dire :

Mais ne t'effraie pas douce mère inquiète
D'un jour le voir absent de la terre où nous sommes
Ce doux rêveur sera sans nulle doute un poète
Il cherchera des mots pour étonner les hommes

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Sarah Godfroid
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 19
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

MessageSujet: Re: Simplement    Mer 3 Mai 2017 - 15:04

Sandipoète, 

 Merci de me partager cette strophe de Victor Hugo que je ne connaissais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8500
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Simplement    Mer 3 Mai 2017 - 15:39

Voici l'extrait et au bout, le lien de l'œuvre complète
Je te souhaite un bon moment de lecture


Tentanda via est

Ne vous effrayez pas, douce mère inquiète 
Dont la bonté partout dans la maison s'émiette, 
De le voir si petit, si grave et si pensif. 
Comme un pauvre oiseau blanc qui, seul sur un récif, 
Voit l'océan vers lui monter du fond de l'ombre, 
Il regarde déjà la vie immense et sombre. 
Il rêve de le voir s'avancer pas à pas. 
O mère au coeur divin, ne vous effrayez pas, 
Vous en qui, - tant votre âme est un charmant mélange! - 
L'ange voit un enfant et l'enfant voit un ange.
Allons, mère, sans trouble et d'un air triomphant
Baisez-moi le grand front de ce petit enfant.
Ce n'est pas un savant, ce n'est pas un prodige,
C'est un songeur; tant mieux. Soyez fière, vous dis-je !
La méditation du génie est la sœur,
Mère, et l'enfant songeur fait un homme penseur,
Et la pensée est tout, et la pensée ardente
Donne à Milton le ciel, donne l'enfer à Dante !
Un jour il sera grand. L'avenir glorieux
Attend, n'en doutez pas, l'enfant mystérieux
Qui veut savoir comment chaque chose se nomme,
Et questionne tout, un mur autant qu'un homme.
Qui sait si, ramassant à terre sans effort
Le ciseau colossal de Michel-Ange mort,
Il ne doit pas, livrant au granit des batailles,
Faire au marbre étonné de superbes entailles?
Ou, comme Bonaparte ou bien François premier,
Prendre, joueur d'échecs, l'Europe pour damier?
Qui sait s'il n'ira point, voguant à toute voile,
Ajoutant à son œil, que l'ombre humaine voile,
L'œil du long télescope au regard effrayant,
Ou l'œil de la pensée encor plus clairvoyant,
Saisir, dans l'azur vaste ou dans la mer profonde,
Un astre comme Herschell, comme Colomb un monde?
Qui sait? Laissez grandir ce petit sérieux.
Il ne voit même pas nos regards curieux.
Peut-être que déjà ce pauvre enfant fragile
Rêve, comme rêvait l'enfant qui fut Virgile,
Au combat que poursuit le poète éclatant;
Et qu'il veut, aussi lui, tenter, vaincre, et sortant
Par un chemin nouveau de la sphère où nous sommes,
Voltiger, nom ailé, sur les bouches des hommes.

9 juin 1837
Victor Hugo 
Les voix intérieures 
œuvre complète

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Sarah Godfroid
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 19
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

MessageSujet: Re: Simplement    Mer 3 Mai 2017 - 15:49

Merci beaucoup Sandipoète  Une Rose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simplement    

Revenir en haut Aller en bas
 

Simplement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie tout simplement
» Tout simplement MDR
» Scrapbooking Tout simplement Clodine
» Plaggia ou hommage ? Ou tout simplement parodie ?
» Celles qui seront publiées dans Tout simplement Clodine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-