Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eté saharien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
kémal
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 89
Age : 61
Localisation : Oran - Algérie
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Eté saharien   Mar 31 Oct 2006 - 19:03

Eté saharien

Long cet été passé au désert comme cette route :
Interminable macadam défilant sous le temps
Qui échappe au balancier devenu lourd.
Rien ne vient à votre rencontre, le jet éblouissant
De la lumière, ses éclaboussures aveuglantes ;

Sauf ces océans de sable, silhouettes ondulées
Et confondantes qui vous égarent dans leur dédale.
Plages de sauriens invisibles qui vous guettent,
Vous étreignent sans serrer, vous suffoquent
Pour absorber votre vie et vous rendiez l’âme.

Long cet été à parcourir les cirques caillouteux ;
Hamadas de lassitude écorchant jusqu’à l’âme.
Cernées d’un bleu minéral, les yeux du désert
Ni clos, ni ouverts, vous suivent dans leur silence,
Ce silence audible à l’entrechoc des pierres foulées
Au passage de convois humains en terre dépaysée,
Qui y taillent leur chaud périple en écrits rupestres ;
Ou l' histoire du targui.

Il est dit :
"Quand les ors du soleil et du sable se joignent au loin
Vous faisant croire l’approche d'un jardin si espéré ;
Les fumées de poussière simulant de hauts palmiers ;
Les reflets siliceux et quartzeux à une eau désaltérante ;
Le souffle du sirocco une mélodie jouée par une flûte ;
Les barkhanes en mouvement pareil aux danseuses ;
Que vos pieds s'enlisent davantage à chaque enjambée
Et le film de votre rêve s'effiloche, se dénude, se défait,
Alors, maître affable et amène le targui apparaît
En tout lieu, tout moment ou il dresse sa tente
Vous accueille dans son amplitude généreuse ;
Vous offre son ombre, sa fraîcheur, une tasse de thé ;
Vous adresse un marhaba timide et généreux
Vous fait entendre que le Sahara comme le cœur, il bat".

PS: Ce texte devait concourir pour le mois de Juin sur le thème de l' été, il vient seulement d'ètre achevé.
[center]

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ecrire c'est vivre deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8553
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Eté saharien   Mar 31 Oct 2006 - 19:19

Ce texte est une magnifique ôde au pays à la rive chaude.
J'ai goûté chaque instant de lecture comme un dépaysement bienfaisant.
Ta plume manquait à ces pages et je me réjouis de te relire à nouveau.
Je ne dois certainement pas être le seul.
:Bisous: :Bisous: :Bisous:

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
 

Eté saharien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eté saharien
» Citroën 2ch "sahara" de 1957 Vu a jabekke 2010
» Le Berliet T 100 benne jaune, sur base Norev 1/43.
» Plaques à sable
» 4x4 Tunisie 1956

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Kémal-