Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilVitrine du SiteFaire de la poésie sur FacebookCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 'Le sourd-muet et l'aveugle"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
oeillet
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Vierge Rat
Nombre de messages : 32
Age : 32
Localisation : rhone
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: 'Le sourd-muet et l'aveugle"   Mar 3 Jan 2017 - 18:34

« Le sourd-muet et l’aveugle »
 
 
Une aveugle conduit un sourd,
Dans un murmure affreux,
Un sourd guide une aveugle,
Dans un soupir souffreteux.
On parle le même langage,
En des termes différents,
Mais il y a toujours un « m@is »,
Le comédien, le saltimbanque,
Est-il sérieux ?
Code SMS, morse et @,
C’était toi le BON,
Pourtant j’étais si sûre,
Je ne suis plus la bête, la sauvage, la brute, ni la truande,
Dans TES bras.
Les certitudes s’effondrent,
Avertie, prévenue,
Détenue, non prémunie,
Il n’est pas fiable,
Dans son monde,
L’amour est artificiel !
Et il y a court-circuit,
Et il y a court-circuit,
e- contact,
J’ai aimé ton sérieux,
Lorsque tu rêvais de ma folie, de ma démarche « méprisante »,
Et tout se mêle dans cet obscur mélange,
Et lui, avait-il raison de persister ?
Aurait-il dû tenir sa posture ?
A me retenir pour me protéger de toi,
Aurait-il dû comprendre que j’avais trouvé mon bonheur auprès de toi?
Avez-vous tous raison plus que moi ?
Toi-même, m’as-tu seulement un jour vraiment aimée ?
Au point d’être pour la vie à mes côtés ?
Où ton chant n’est-il guidé que par une vaste imposture ?
C’est toi le véritable « joueur »,
Je ne suis qu’une pauvre âme sincère et en pleurs,
Tu ne le vois pas,
Alors repose-toi,
Toi aussi, tu es tellement affaibli,

Sois calme.
Revenir en haut Aller en bas
Raymonde Verney
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 720
Age : 67
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: 'Le sourd-muet et l'aveugle"   Mer 4 Jan 2017 - 20:58

beaucoup de questions sans réponses
une certaine angoisse au travers de tes vers
bises Une Rose

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Raymonde VERNEY
Revenir en haut Aller en bas
carpediem
Plume de Saphir
Plume de Saphir
avatar

Féminin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 210
Age : 26
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 03/03/2017

MessageSujet: Re: 'Le sourd-muet et l'aveugle"   Mer 8 Mar 2017 - 18:31

Un poème surprenant, qui nous emmène à un endroit que l'on ignore. Beaucoup de question, que tout le monde se pose, un jour. Une poésie touchante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 'Le sourd-muet et l'aveugle"   

Revenir en haut Aller en bas
 

'Le sourd-muet et l'aveugle"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sourd, muet, aveugle
» Sourd, muet, aveugle terminé
» Un sourd muet perdait la moitié de son corps
» Sourd et muet
» ThiRo vs StyloBic [VOTES]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-