Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dindon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Surfeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 494
Age : 64
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

MessageSujet: Le dindon   Sam 23 Juil 2016 - 17:51

Le dindon


« La forme, c'est le fond qui remonte à la surface »
Et nous révèle, d'un coup, une bien sombre face,
Celle d'un Don Quichotte à la sinistre figure,
Certains écrits pourtant en portaient déjà l'augure !
On hésite entre suffisance et prétention
Laquelle génère l'autre ? Grande question...
Pour ma part non résolue ; composant quelques stances
Besogneuses, laborieuses, pataud il avance,
Convaincu de la mission ordonnée par Dieu ,
Ce  trublion galope pour nous ouvrir les yeux,
Enfourchant sa Rossinante, loin d'être poilant,
La ténacité faisant office de talent,
Il se met en avant, gesticule puis pérore
Une prose nauséabonde de matamore,
Se prend au sérieux avec sa grandiloquence
Pédante en laquelle il présume une sapience ...
La force des règles oubliée, s'octroie des droits
Mais en dehors du vulgaire, il est trop maladroit...
Moi, il m'inspire  pitié, grimpé sur Rossinante,
Fade, lourd et ennuyeux, franc comme un sycophante...
Laissons le chassepot et à cette vieille bique,
Tirons lui le chapeau, lui qui s'imagine unique...
Je lui dois de sourire à le voir se rengorger
Glougloutant le pire qui était à présager.

Ben quoi ! Je m'amuse, c'est pas bien.....

Bon ok....en mieux Sourire

La cousine

L'hiver a ses plaisirs ; et souvent, le dimanche,
Quand un peu de soleil jaunit la terre blanche,
Avec une cousine on sort se promener...
- Et ne vous faites pas attendre pour dîner,


Dit la mère. Et quand on a bien, aux Tuileries,
Vu sous les arbres noirs les toilettes fleuries,
La jeune fille a froid... et vous fait observer
Que le brouillard du soir commence à se lever.


Et l'on revient, parlant du beau jour qu'on regrette,
Qui s'est passé si vite... et de flamme discrète :
Et l'on sent en rentrant, avec grand appétit,
Du bas de l'escalier, - le dindon qui rôtit.


Gérard de Nerval

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2108
Age : 71
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Le dindon   Sam 23 Juil 2016 - 21:54

Bonsoir Surfeur,

J'ai souri, mais ce n'est pas lui qui me fait pitié, c'est Rossinante qui doit le supporter !
...Tous les dindons ne dégagent pas des effluves qui mettent en appétit ! 

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 494
Age : 64
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

MessageSujet: Re: Le dindon   Lun 25 Juil 2016 - 20:57

Goebel Jeannie a écrit:
Bonsoir Surfeur,

J'ai souri, mais ce n'est pas lui qui me fait pitié, c'est Rossinante qui doit le supporter !
...Tous les dindons ne dégagent pas des effluves qui mettent en appétit ! 

Amitiés
Jeannie.

Bonsoir Jeannie

N'est-ce pas l'essentiel que de jamais ne se prendre au sérieux ?....Ton sourire en est la preuve.
Quant à ce dindon, je l'avais cuisiné en 13 pieds avec une sauce épicée Sourire ......mais la volaille était déjà trop faisandée d'où les effluves....Comme quoi cette histoire de chiffre 13, encore une arnaque !

Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le dindon   Lun 1 Aoû 2016 - 12:02


J'aime ce que t'as é
MerciSandi

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dindon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le dindon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FESTHEA : Le dindon à Azay le Rideau
» couscous de dindon
» Le dindon - 15 Brumaire
» Petits pâtés au dindon haché (ou 1 grand pâté)
» Cretons au dindon haché au micro-ondes ou sur la cuisinière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-