Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand les ans entamaient à peine le sablier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2108
Age : 71
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Quand les ans entamaient à peine le sablier   Lun 23 Mai 2016 - 11:49

Parfois le temps d'hier s'estompe dans la brume
Et nous laisse étonné quand un parfum rallume
Un joli souvenir, un bonheur oublié,
Quand les ans entamaient à peine le sablier.
Sous la fraîcheur des pins, on revoit cette route,
Où le cœur s'éveilla en ignorant le doute
Quand nos pas nous portaient confiants et heureux,
Avides de connaître des sorts aventureux,
Alors dans le silence on entend la romance
Qui a tant fait chanter nos jours d'adolescence.
Tout récemment éclose, on reçoit cette fleur
Dont le suave arôme annonce avec chaleur,
Un avenir béni d'amour et de tendresse.
Dans un coin de tiroir, un caillou ramassé,
Plus tard quand vint l'orage abolit ce passé
Mais pose dans notre âme un sourire en caresse,
Car chaque jour fait don de nouvelles richesses.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
armando39
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 121
Age : 77
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Quand les ans entamaient à peine le sablier   Mar 24 Mai 2016 - 1:13

Bonjour Jeannie

La roue de  notre vie,
Tourne sans s’arrêter,
Soleil brillant et pluie,
Font partie du sablier.

Cœur content ou cœur blessé,
Temps présent ou souvenir,
Avenir ou temps passé,
L’espoir pour rajeunir.

J'ai aimé lire cette composition sur le 'souvenir' issue de votre délicate plume.
  Bravo

Amitiés poétiques

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


Il y a plus de mystère dans un grain de sable que dans tout le savoir humain

Il y a deux choses infinies: l'Univers et la Bêtise Humaine...mais pour l'Univers, je n'en suis pas emcore certain. (Albert Einstein)

Revenir en haut Aller en bas
Surfeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 494
Age : 64
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

MessageSujet: Re: Quand les ans entamaient à peine le sablier   Mar 24 Mai 2016 - 8:24

"Quand les ans entamaient à peine le sablier" JEANNIE

Ce vers qui est aussi le titre est vraiment judicieux pour nous conter ce temps qui passe si lentement durant la jeunesse et le souvenir qui, parfois, fait resurgir des moments heureux.....un poème plein de délicatesse Jeannie !

Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2108
Age : 71
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Quand les ans entamaient à peine le sablier   Mar 24 Mai 2016 - 10:18

Bonjour armando39,

Se souvenir des temps heureux et des temps d'orage, c'est aussi garder l'espoir en l'avenir.
Merci de l'exprimer aussi dans vos jolis vers.

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2108
Age : 71
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Quand les ans entamaient à peine le sablier   Mar 24 Mai 2016 - 10:24

Bonjour et merci Surfeur,

Notre vie n'est elle pas un immense sablier, avec un sable diversement coloré dont nous ne voulons revoir que les grains les plus lumineux ?

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les ans entamaient à peine le sablier   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les ans entamaient à peine le sablier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?
» La télé depuis quand ?
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Goebel Jeannie 1946-2017-