Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monsieur Simon

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Pauvremiche
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Jean Pauvremiche

Masculin
Lion Cochon
Nombre de messages : 45
Age : 23
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/04/2015

MessageSujet: Monsieur Simon   Jeu 14 Mai 2015 - 21:57

Avec de longs accroche-coeurs
Avec son visage minois
Monsieur Simon s’est fait le roi
Fait le roi des ramass’-coeurs

Or si l’affair’ paraît banale
Tant qu’elle court le coin des rues
Il sait s’y prendr’ en incongru
Pour les mener en bacchanale

Les compliments ne sont de mises
Ils les délaissent aux amateurs
Et en tant que vil séducteur
Au diable toutes les mains mises

Car son secret il faut le dire
Réside dans ses yeux très doux
Le vert en jade du Dourdou
Pos’ un regard à en tiédir

Mais son coeur s’en va battant
Il n’en reste pas moins chasseur
Il ne reste qu’un ramasseur
De coeur limité dans le temps

Car sur son coeur – une cuirasse
Repousse les flèches tirées
Par toutes celles désirées
Que ses douces lèvres embrassent

Et son refrain il nous le chante
Au détour d’une rob’ seyante:

« S’il faut mourir en épectase
Vous – monsieur Faure -
M’avez enseigné les usages
Du bel effort
Nul besoin d’Élysée
Pour prêter ses baisers »

C’est un bon gus, un bon gaillard
À la manière des gens probes:
Il a l’art d’enlever les robes
Mais n’en demeur’ pas moins paillard

Car tous les homm’s c’est un fait
Malgré parfois leur enrobage
N’en sont pas pour le moins sauvage
Une fois les habits défaits

Mais la manière prend le pas
Sur ce qui brûl’ à l’intérieur
Monsieur Simon est séducteur
Il sait séduire ses appâts

Peu à peu chez les épousés
Les mégères en chuchotaient
Voyant défiler les beautées
Tous les époux en jalousaient

La rumeur comm’ une gangrène
Se propageait dans le quartier
Tous les crapauds de bénitier
Blàmaient le lapin de Garenne

Mais mêm’ en connaissanc’ de cause
Les bell’s ne pouvaient résister
D’aller se fair’ épousseter
Le corps pour soigner sa psychose

Et son refrain il nous le chante
Au détour d’une fille charmante:

« S’il faut mourir en épectase
À la Pie IX
Autant crever en plein’ extase
Pour une pin up
Nul besoin d’êtr’ Saint Père
Pour ouvrir ses sphincters »

Toutes ces bell’s aimant l’amour
L’acte de chair mais dans les règles
Ell’s détest’ntles loup espiègles
Qui sans amour leur font la cour

Étant de plus en plus nombreuses
À se lancer contre raison
Dans les bras de monsieur Simon
Se croyant alors amoureuses

Les coeurs trompés par le coureur
De jupon qui courait encore
Et qui s’amusait de leur corps
Sans y laisser un bout de coeur

Elles regroupèrent les victimes
À la recherche du salaud
Voulant ainsi lui fair’ la peau
La peau de ses parties intimes

Et pour tribunal populaire
Après lui avoir fait baston
Elles élagèrent ses roustons
Défiant son ange tutélaire

Et le pauvre canard boiteux
Devint alors anachorète
Au loin des viles amourettes
Au loin de ses péchés nuiteux

Et son refrain il nous le chante
Au loin des âmes mécréantes:

« Pater Noster qui es caelis, sanctificatur nomen tuum adveniat regnum tuum … »
Revenir en haut Aller en bas
 
Monsieur Simon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnages Monsieur & Madame
» Taymans, Carin et Simon : Ella Mahé
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley
» [Lelic, Simon] Rupture
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: