Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plus bleu que les gentianes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2108
Age : 71
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Plus bleu que les gentianes   Mer 25 Mar 2015 - 15:50

Le bonheur, c'est un ciel plus bleu que le gentiane,
Un refrain pour danser la joyeuse sardane,
Sur la branche un fruit qui vient calmer ta faim,
Une eau de source bue dans le creux de la main.

Le bonheur, c'est l'écho d'un franc éclat de rire,
La chanson de l'oiseau qui dans l'onde se mire,
Un isard qui s'enfuit en un prodigieux bond,
Des nuages un reflet sur un lac bleu profond.

Le bonheur est parfum de ce brin de bruyère
Qu'inonde le soleil d'une douce lumière,
C'est l'effort soutenu pour gravir un grand mont,
Et l'aide d'un ami quand l'abîme est sans fond.

Le bonheur est roman que nous livrent les pages
Que nous venons tourner sur le sable des plages,
Auprès d'un feu de bois ou à l'ombre d'un pin,
Quand se dorent les cieux d'un harmonieux matin.

Le bonheur, c'est l'enfant qui t'offre ses risettes,
Le regard ébloui de ses claires mirettes,
Un âtre flamboyant pour te rendre l'ardeur,
Un sourire ravi devant une humble fleur.

Le bonheur, c'est l'aïeul heureux de ton passage,
Il raconte son temps fuyant comme un mirage,
Mais garde en son cœur ces éclairs de beauté,
Qui le faisaient parfois rêver d'éternité.

Le bonheur est en toi quand tu sais le surprendre,
Oublier les chagrins, choisir la route à prendre,
Dompter les coups du sort et savoir les soigner,
Opter pour le meilleur et vouloir le gagner.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
 

Plus bleu que les gentianes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'oiseau bleu du bonheur
» Léman Bleu sur la TNT dès le mois de mai ?
» [Revue] L'Oeil Bleu
» [Bauchau, Henry] L'enfant bleu
» Un coin de ciel bleu de Deplano et Jarry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Goebel Jeannie 1946-2017-