Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maryrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gigi Larozzo
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1
Age : 59
Localisation : france
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Maryrose   Lun 24 Mar 2014 - 12:24


(en hommage à la perfidie sur Internet)

Quatorze ans d'une longue amitié et pourtant.
Je t'ai tout donné au-delà de tes tourments.
Ce Coin adoré, ce bébé que tu chérissais tant,
En ton coeur de poète refleurissait le printemps.

Un jour le ciel grondant, tu déchirais les souvenirs
D'une longue complicité, tous nos sourires d'enfant.
Sans hésiter tu as jeté le dédain à vomir
Sur ce cadeau, illusion éphémère d'antan.

Tu es partie, plume de poésie, au loin faire naufrage
Reine haineuse avec pour basse-cour les pédants
Semant médires, écumant d'autres rivages
Toi rose d'un nom aux pétales se ridant.

Qu'importe où tu iras, la discorde s'ensuivra
Marie, doux nom angélique au mensonge délirant
Un jour, tes disciples pour eux la voix s'ouvrira
D'une vérité à ton coeur macérant.
Revenir en haut Aller en bas
 

Maryrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-