Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'anachorète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: L'anachorète    Mar 7 Jan 2014 - 14:33

c'est entre le noir et le blanc ,sur ce banc d'azur ,mon arc-en-ciel , se tient ma muse coite dans sa posture de mystique ou de coquette  .
C'est entre ces  limites  métaphoriques que mon destin se précise ,le chemin abrupte se trace à travers monts et avals .
c'est ici que tout mon jeu commence ou s'arrête de gré ou de méfait avec un  moral au beau fixe ou avec des nerfs tendus je n'arrive pas à m'en sortir de ce labyrinthe aux dédales sinueux où on s'égare ,là où la perte devient un chez soi dont on est fier sans l'être parmi tous ces gens de petites esprit qui se disent normaux .
Quant à nous poètes ,nous avons cet amour précieux qui fait de nous des êtres sensibles ,francs qu'on écrit des des mélodies ou des romances
c'est encore un peu d'amour en tout ce qu'on écrit de mal ou de bien c'est ce qui fait notre malheur de cohabiter avec ces personnes qui se prennent pour dirigeants ,politiciens ,moralistes ou mêmes pédagogues ....ce ne sont que des caméléons ...
Je te hais   poésie
N'as-tu pas honte
de me crier au visage
n'as -tu pas un patronyme
digne d'honneur
fi! à tes mots sans cervelle
tes rimes crues
sans rythme ni mélodie
je te hais juste pour te haïr
tes muses et tes sirènes
sont violées par ces bergers
qui du matin au soir
se livrent aux manigances du pâturage

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'anachorète    Mar 4 Fév 2014 - 20:52

Votre prose qui vire aux vers et vos vers qui virent à la prose...
Eh bien ça me plaît.
Vous devriez lire Henri Michaux qui me fait un peu penser à votre manière d'écrire (je pense au recueil La nuit remue que je me coltine partout en ce moment)
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: L'anachorète    Sam 22 Fév 2014 - 12:22

FaNocta a écrit:
Votre prose qui vire aux vers et vos vers qui virent à la prose...
Eh bien ça me plaît.
Vous devriez lire Henri Michaux qui me fait un peu penser à votre manière d'écrire (je pense au recueil La nuit remue que je me coltine partout en ce moment)
je vous remercie infiniment de m'avoir lu et comparer à cet écrivain si grand et connu que moi et à qui je n'ai jamais lu ses œuvres .
mes amitiés

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'anachorète    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'anachorète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-