Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilVitrine du SiteFaire de la poésie sur FacebookCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La femme adultérine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 765
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: La femme adultérine   Mar 22 Oct 2013 - 16:36

Elle était très belle
Dans ses habits
Très à la mode
De poupée ou de fée
Qui que la voyant
Ne s’en doutera pas
Qu’elle fut une guêpe 
Coquette et séduisante
Par ses gestes et manières 
Gracieuse et bien potelée
Ah ! Ses mots suaves 
en miel notre nostalgie
et son sourire d’enfant  
Sidéré devant cet ange
Comme si elle vient du ciel
J’avais l’envie de la faire sauter
Très chaude je l’ai touchée   
De  main  je l’ai titillée
Quel est ce flux en nerfs  tendus !
Qui m’enfonce en cet enfer
A mon insu ,je divague
Fabule en oubliant cet univers
Des mots et de cervelle
Sans  la tripoter
je bavais à lécher mes lèvres
mouillées d’orgasme
  je découvre cet engin
qui me rends viril
En  mon for intérieur
 Je me suis dit ‘tiens !, tiens !
Elle est faite pour être  baisée
Dieu nous a punis au  supplice
 Chacun est au sien  condamné 
 En ce face à face
Comme je voulais lui mentir
Ou m’enfuir mettre terme
À cette entrevue lascive
Refuser ces avances
Je bailler aux corneilles
-honteux cet assoiffé
Comment a été osé
Renoncer à ce partage ?
La cher est en barre
J’ai vu en ses yeux
Cet amour effréné
 De se donner corps et âme
À oublier le miracle 
de son visage radieux
une fleur  en toute  beauté
c’est en ces mots
qu’on sent la douleur
D’une âme  damnée  
J’ai cru avoir raté cette aubaine
Dont j’ai  échappé  aux opprobres 
D’une femme adultérine
Et pourtant
Si vous saviez ce qu’elle me  cachait
Entre ses branches en  ce vieux métier
Vous n’auriez pas l’audace de me blâmer
Au fait  ,Satan a-t-il séduit Eve ou Adam
À gouter au fruit du péché ?

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
 

La femme adultérine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La femme noire et ses artifices....
» La clarté naît femme
» La femme infidele
» La Femme du boulanger - Marcel Pagnol 1938

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-